Baptême de la nouvelle drague "Jean Ango"


Valérie Fourneyron a baptisé samedi 6 avril la nouvelle drague "Jean Ango" du GIE Dragages-Ports. Cet outil œuvrera à l'entretien des bassins et chenaux rouennais et havrais.


Baptême de la nouvelle drague "Jean Ango"
Livrée depuis quelques semaines au GIE Dragages Ports, la drague aspiratrice en marche "Jean Ango" a été officiellement baptisée samedi 6 avril. C'est la ministre Valérie Fourneyon également vice-présidente du Conseil de surveillance du GPMR et ex-maire de Rouen qui a été choisie comme marraine. La drague "Jean Ango" est entrée en service il y a quelques semaines. Elle a été réalisée par les Astilleros de Murueta, près de Bilbao. Unité de 82 mètres de longueur, elle présente une capacité de puits de 1.500 m3. Propriété du GIE Dragages-Ports, elle est conduite par les équipages du Grand Port maritime de Rouen. C'est d'ailleurs sur la section amont de la Seine, entre Port-Jérôme et Rouen, qu'elle sera principalement employée. Elle opérera également les dragages dans les bassins du Grand Port maritime du Havre. Philippe Deiss, président du directoire du GPMR, a souligné l'importance de la mission de cette nouvelle drague : "L'entretien des bassins et chenaux portuaires est un élément majeur de la sécurité des accès nautiques des ports maritimes, et tout particulièrement des ports d'estuaire. À Rouen, l'activité dragage représente 4.000 heures d'intervention chaque année pour 4 à 5 millions de m3 de sédiments amenés par la marée et réacheminés à la mer".

Valérie Fourneyron © JCC
Valérie Fourneyron © JCC
Pour sa part, Sylvain Hauville, nouvellement nommé administrateur du GIE Dragages-Ports, a rappelé les investissements importants qui ont été réalisés ces dernières années par cet organisme (dragues "Daniel Laval", "Samuel de Champlain", "Gambe d'Amfard", "Jean Ango", ainsi que l'"Anita Conti" à livrer en juillet). Valérie Fourneyron s'est attachée pour sa part à souligner les liens étroits qu'il y a entre le port et la ville : "Comme d'autres villes, la nôtre a entretenu avec le fleuve, des rapports complexes, marqués tantôt par l'ignorance, tantôt par une simple coexistence, tantôt par une véritable symbiose. Nous sommes résolument dans cette phase, souligne-t-elle. L'histoire de la ville et du port se mêlent. Rouen et son port ont des destins et des intérêts communs".

Jean-Claude CORNIER

Mardi 9 Avril 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse