Beka Imperial : les atouts d’une double culture sur le Rhin


L’affréteur Beka Imperial conjugue propriété familiale et appui sur un puissant groupe pour enrichir son offre à partir de sa spécialité principale en vrac solide.


Barges affrétées par Beka Imperial et arrivant au siège de Kehl © Beka imperial
Barges affrétées par Beka Imperial et arrivant au siège de Kehl © Beka imperial
Une excellente alchimie entre un profil d’entreprise familiale et l’adossement à un groupe : Beka Imperial affiche cet atout pour développer son offre le long du Rhin supérieur, son terrain de jeu principal à partir de son siège de Kehl, en Allemagne, en face de Strasbourg. Fondée en 1982 par Franz-Josef Becker, le père de l’actuelle gérante, Monique Hezel-Reyntjens, la société a ouvert son capital partiellement à Imperial en 2006.

© Beka imperial
© Beka imperial
Elle fait depuis partie de la division Shipping Group (60 millions de tonnes par an) du puissant armateur, pour lequel cette opération a permis de renforcer sa présence sur le marché du vrac dans cette partie du Rhin. Beka, pour sa part, y a trouvé l’occasion d’élargir son champ d’intervention. "Par l’effet réseau, nous proposons également des offres sur le Danube et nous avons accès aux partenaires du groupe pour le transport sur caboteur par exemple, ainsi que pour toutes sortes de services logistiques", souligne Monique Hezel-Reyntjens.

"Céréales et engrais, principales activités de Beka imperial"


La spécialité principale de Beka Imperial consiste en l’affrètement de barges complètes, de la péniche Freycinet au bateau de 4.000 tonnes voire 6.000 tonnes, pour le vrac solide. Et plus particulièrement le vrac en lien avec l’alimentation animale : les céréales et les engrais représentent la plus grande partie des 800.000 à 1 million de tonnes affrétées chaque année, devant les sables et graviers. "Nous étendons également notre activité aux transports de colis de pièces finies, y compris des chaudières et des turbines", indique Patrick Reyntjens, le mari de Monique, associé à l’entreprise. Autre activité qui monte : la manutention et le stockage pour le compte de clients, industriels en particulier. "De façon générale, nous cherchons à investir une plus grande partie de la chaîne logistique", résume Patrick Reyntjens.

Liaisons de proximité

L’affréteur fait valoir un autre intérêt de son profil de PME souple : la capacité à créer des liaisons de proximité entre le Rhin et ses affluents ou vers des débouchés maritimes qui ne se résument pas à Anvers et Rotterdam. Ainsi, nombre de ses itinéraires relient au Nord de la France (Dunkerque), à la Moselle, au Main, au Neckar ou à l’Allemagne du Nord. De quoi répondre à des demandes atypiques variées.

Christian Robischon

Mercredi 2 Avril 2014



Lu 209 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 14:12 Port de Lyon : le fer porte la croissance


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse