Belgique : le ministre de l'Intérieur demande la levée des barrages de camions



La taxe kilométrique s'applique à tous les poids lourds de plus de 3,5 tonnes sur les voies soumises au péage © Viapass
La taxe kilométrique s'applique à tous les poids lourds de plus de 3,5 tonnes sur les voies soumises au péage © Viapass
Le ministre de l'Intérieur belge, Jan Jambon, a exigé mercredi 6 avril la levée des barrages installés depuis plusieurs jours par les transporteurs mécontents de l'entrée en vigueur d'une taxe kilométrique sur le territoire belge, afin d'assurer "l'approvisionnement vital". Au total une vingtaine de barrages étaient recensés mercredi par la police, qualifiés par le ministre d'"actions sauvages, inacceptables et intolérables au vu des problèmes d'approvisionnement qu'elles causent, notamment pour les services de secours et des collectivités sensibles comme des hôpitaux ou des maisons de soins. Les activités économiques du pays sont menacées". Le ministre luxembourgeois chargé des Transports, François Bausch, est intervenu mercredi auprès des autorités belges pour demander la levée des barrages, citant "des problèmes organisationnels et financiers pour les entreprises de transports routiers luxembourgeoises" et des risques "d'entraver l'économie luxembourgeoise ainsi que l'approvisionnement". Il a été fait état mercredi de pénurie de carburant dans certaines provinces de Wallonie. "La situation empire d'heure en heure", a indiqué Olivier Neirynck, directeur technique de Brafco, la Fédération belge des négociants en combustibles et carburants. La police fédérale belge a de son côté commencé à demander aux chauffeurs de lever leurs barrages et de dégager les routes encombrées. En cas de refus, les forces de l'ordre peuvent recourir au retrait de permis de conduire, au dépannage du camion, voire à sa saisie. Deux des principaux barrages, sur les autoroutes E42 à la frontière avec la France près de Tournai et E411 à Habay, près de la frontière avec le Luxembourg, ont été levés dans la foulée. Tout comme le blocage d'un dépôt de carburant près de Liège, qui lui faisait suite à une décision de justice. La taxe kilométrique résulte d'un accord entre les trois régions belges, Wallonie, Flandre, Bruxelles, et s'applique à tous les poids lourds de plus de 3,5 tonnes sur les voies soumises au péage. Elle est entrée en vigueur en Belgique le 1er avril, provoquant la mobilisation de transporteurs indépendants. Les principales fédérations de routiers n'ont pas appelé à suivre la mobilisation.

AFP

Jeudi 7 Avril 2016



Lu 242 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse