Bénéfice et investissements en hausse pour Daimler


Si les comptes trimestriels du constructeur allemand Daimler progressent, l'activité des branches automobile et camion recule respectivement de 3 % et 7 %.


© Daimler
© Daimler
Le constructeur automobile allemand Daimler a annoncé une hausse de 20 % de son bénéfice net au premier trimestre, nuancée par une hausse des investissements. Le chiffre d'affaires a crû de 9 % à 27 milliards d'euros, pour un bénéfice opérationnel Ebit en hausse de 5 % à 2,1 milliards. Le bénéfice net a grimpé encore davantage de 20 % à 1,4 milliard d'euros.

"Une année de transition"

"Nous sommes sur la voie pour atteindre nos résultats annuels", a déclaré le patron, Dieter Zetsche. Daimler attend une hausse de son chiffre d'affaires (après 107 milliards en 2011) et un résultat Ebit "dans la même magnitude" (8,8 milliards). Daimler, moins dépendant de l'Europe que d'autres constructeurs comme BMW et Volkswagen, table avant tout sur la croissance aux États-Unis, où il est très présent, et dans les pays en développement. Il profite aussi de sa participation dans EADS.
Toutefois, dans le détail des branches, les résultats sont moins encourageants, l'Ebit reculant de 3 % dans l'automobile, et de 7 % dans les camions - dont il est numéro un mondial - malgré des ventes en hausse. "Cette année est une année de transition, avec de nombreux investissements et lancements de produits", notamment sa vitrine dans les poids lourds, le camion Actros, qui pèsent sur les comptes, a justifié le directeur financier, Bodo Uebber.
Dans les voitures, la marge Ebit a atteint 8,4 % et, selon les objectifs de Daimler, elle doit atteindre 9 % en 2013. Les difficultés des bus, activité peu importante par rapport à la taille du groupe, lui coûtent cher, avec une perte Ebit triplée à 103 millions d'euros. La restructuration de ces activités devrait se poursuivre, ce qui entraînera encore cette année 110 millions d'euros de charge. Le résultat global a été sauvé par des coûts fixes au niveau du groupe moins élevés que l'an dernier, et un plus grand bénéfice au titre de la participation à l'avionneur européen EADS. En 2011, le groupe très présent au Japon où il produit des camions avait souffert du séisme et du tsunami

AFP

Vendredi 27 Avril 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse