Bercy dément tout changement à Rungis


Bercy a démenti jeudi 29 mars tout projet de changement au capital de la société de gestion du marché de Rungis, la Semmaris, dont l’État détient 33,34 %, mais confirmé son intention et celle de l'autre actionnaire principal, la foncière Altaréa, de changer de PDG.


Bercy dément tout changement à Rungis
"L’État n'envisage pas de vendre sa participation et dément tout projet immobilier au marché d'intérêt national de Rungis", a indiqué Bercy, réagissant aux inquiétudes des grossistes qui craignent une prise de participation majoritaire d'Altaréa (33,34 % également). Bercy a confirmé en revanche avoir "fait appel à un chasseur de tête" pour remplacer l'actuel PDG de la Semmaris, "âgé de 67 ans", Marc Spielrein, en poste depuis 1994.

La Semmaris, une entreprise rentable

Le président des grossistes de Rungis, Christian Pépineau, a fait part jeudi des inquiétudes des grossistes, concernant d'une part la volonté des deux principaux actionnaires de remplacer l'actuel PDG de la Semmaris et, d'autre part, une évolution possible de l'actionnariat de cette société. Outre l’État (via l'APE, l'agence des participations de l’État) et Altaréa, la Semmaris est également détenue par la Ville de Paris (13,19 %), les professionnels (9,93 %), le département du Val-de-Marne (5,6 %) et la CDC (4,6 %). La question du remplacement du PDG devrait être examinée le 5 avril lors d'un conseil d'administration.
Les grossistes regrettent "d'avoir appris par l'extérieur" l'existence d'une procédure de recrutement, alors qu'ils siègent au conseil d'administration et qu'ils représentent "95 % du financement de la Semmaris" - si l'on totalise les loyers et services payés par les grossistes. Surtout, ils s'inquiètent de l'avenir de ce marché installé sur un terrain de 234 hectares aux portes de Paris et d'une prise de participation plus importante d'Altaréa dans la Semmaris. "Nous avons une délégation de service public", rappelle Christian Pépineau, au service des consommateurs, pour la distribution alimentaire en Île-de-France. "Nous souhaitons que l’État puisse nous conforter dans l'idée qu'il ne se désengage pas de Rungis", a-t-il ajouté. La Semmaris est "une entreprise rentable", "un modèle de marché de gros qui s'exporte", a-t-il souligné. L'activité à Rungis a généré 8 milliards d'euros de chiffre d'affaires en 2011. Le marché héberge plus d'un millier de grossistes.

AFP

Vendredi 30 Mars 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse