Birmanie : nouvel appel d'offres pour un second aéroport


La Birmanie a décidé de relancer l'appel d'offres pour la construction d'un grand aéroport international près de Rangoun, le consortium sud-coréen choisi ayant rencontré des difficultés financières avec ce projet de 1,5 milliard de dollars.


© Yangoon Airport
© Yangoon Airport
La Birmanie va organiser un nouvel appel d'offres pour la construction d'un second aéroport international à proximité de sa capitale Rangoun après que la société sud-coréenne qui avait remporté le premier appel eut rencontré des problèmes de financement de ce projet de 1,5 milliard de dollars. La Birmanie a provisoirement suspendu l'appel d'offres qui avait été remporté par un consortium conduit par la société publique sud-coréenne International Airport Corp (IIAC) pour la construction du Hanthawaddy International Airport, dans la banlieue de Rangoun, selon Tin Naing Tun, directeur général de l'aviation civile du Myanmar. "Nous n'avons pas de problème avec l'aspect technique de l'appel d'offres, la société étant très expérimentée. Mais, nous avions quelques difficultés lors de la négociation concernant la partie financière", a déclaré le responsable à Rangoun. Après des discussions avec les deux principaux participants à l'appel d'offres, le gouvernement a décidé d'apporter sa garantie aux emprunts à concurrence de la moitié du coût du projet. Il a également décidé de relancer l'appel d'offres.
Actuellement, l'aéroport de Rangoun a une capacité d'accueil de seulement 2,7 millions de passagers par an, bien que les chiffres officiels signalent un trafic de 3,7 millions de personnes en 2013. L'aéroport international de Hanthawaddy, qui devrait être construit à quelque 50 km au nord-est de Rangoun, devrait pouvoir accueillir environ 12 millions de passagers par an. L'aéroport de Rangoun était considéré comme l'un des plus modernes de la région à la fin de la colonisation britannique il y a 60 ans, mais a ensuite perdu du terrain et les visiteurs se sont raréfiés pendant la junte. Tin Naing Tun a souligné que la Birmanie avait l'objectif de retrouver cette place de hub régional d'ici 2030. Les quatre groupes ayant initialement présenté une offre sont invités à en soumettre une nouvelle d'ici le 22 avril.

AFP

Mardi 25 Mars 2014


Lu 28 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:36 Bombardier livre son premier CS300 à Air Baltic €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse