Blocage d'entrepôts et routes les 18 et 19 décembre



© Min de Rungis
© Min de Rungis
La CFDT Route appelle à bloquer des routes et des entrepôts en région parisienne les 18 et 19 décembre pour peser sur les négociations salariales, des actions que le gouvernement souhaiterait éviter. La fédération veut délivrer un "dernier coup de semonce" à la veille des fêtes de Noël, avec des opérations coups de poing "qui auront un impact sur l'économie et sur le panier de la ménagère", selon Thierry Cordier, le numéro 1 de l'Union fédérale Route FGTE-CFDT. Une action sera notamment organisée au marché de Rungis, où se fournissent les professionnels. La CFDT a claqué la porte de la dernière séance de négociation, le 1er décembre, jugeant "inacceptables et irrespectueuses" les propositions des organisations patronales. Celles-ci n'accepteraient, en guise de revalorisation salariale, qu'un alignement sur le salaire minimum, selon la CFDT. Le syndicat réclame 20 centimes de plus que le Smic horaire brut, fixé en 2014 à 9,53 euros. Le secrétaire d'État aux Transports, Alain Vidalies, a appelé les partenaires sociaux "à reprendre le dialogue dans un esprit de responsabilité", avec l'espoir "que la négociation sociale permette de parvenir à un accord sur la question salariale". La prochaine réunion avec le patronat est prévue le 20 janvier, deux jours avant une autre grève reconductible des routiers lancée par une intersyndicale, dont ne fait pas partie la CFDT. Le syndicat s'est dit prêt à lever son mouvement en cas de "négociation rapide, sereine, loyale et surtout sérieuse" avec le patronat, qui pour l'instant "joue la montre". Ce n'est "jamais le moment" de faire grève et ce n'est "vraiment pas de gaieté de cœur qu'on y va", a remarqué Thierry Cordier. "Mais là on est devant un patronat qui ne veut rien, rien donner". Actuellement, un seul des quatre coefficients en vigueur dans le secteur des transports - celui réservé aux salariés les plus qualifiés - dépasse le salaire minimum, a rappelé la CFDT.

AFP

Lundi 15 Décembre 2014



Lu 137 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 24 Novembre 2016 - 15:56 Grèce : les marins en grève contre l'austérité €

Mardi 22 Novembre 2016 - 13:20 40.000 Nigérians demandent des comptes à Shell €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse