Boeing suspend les livraisons du Dreamliner



© Boeing
© Boeing
Boeing a suspendu vendredi 18 janvier jusqu'à nouvel ordre les livraisons de son 787 "Dreamliner", immobilisé dans le monde entier à cause de problèmes de batteries, ce qui met la pression sur l'américain pour trouver une solution au plus vite au risque de voir sa trésorerie en pâtir. "La production du 787 continue", a indiqué vendredi un porte-parole du groupe. "Nous ne livrerons pas de 787 jusqu'à ce que la FAA (autorité fédérale américaine de l'aviation) approuve un moyen" de rétablir l'autorisation de vol des appareils "et que la solution approuvée ait été appliquée". La FAA a ordonné mercredi l'immobilisation au sol des 787 déjà livrés à des compagnies aériennes américaines, entraînant des décisions similaires dans le reste du monde. Selon Richard Aboulafia, analyste aéronautique pour le cabinet Teal Group, "cela fait des décennies que la FAA n'avait pas pris une décision de ce type". "Ces avions ne voleront pas tant que nous ne serons pas certains à 1.000 % qu'ils sont sûrs", a déclaré le ministre américain des Transports, Ray LaHood.
Ana a annoncé l'annulation d'un total de 335 vols (dont 43 internationaux) entre le 16 et le 27 janvier, étant privée de ses 17 Boeing 787 Dreamliner qui n'ont plus le droit de décoller en attendant que leur sûreté soit garantie. Ces suppressions de liaisons affecteront au total près de 48.000 passagers. Les annulations touchent essentiellement des lignes intérieures, mais aussi trois routes internationales (Tokyo-San Jose, Tokyo-Pékin, Tokyo-Seattle). Pour la période à venir de lundi 21 à dimanche 27 janvier sont concernés 149 vols intérieurs et 22 internationaux. Ana, qui fut la compagnie de lancement du 787 dont elle a reçu le premier exemplaire fin 2011, est celle qui en possède le plus à l'heure actuelle. Elle est contrainte à des annulations, faute de disposer de suffisamment d'appareils de remplacement. Le manque à gagner risque de se répercuter sur ses résultats financiers et sa stratégie centrée autour de l'exploitation extensive de ce nouvel avion. Ana a commandé 66 B787.

Véronique Dupont

Lundi 21 Janvier 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse