Bolloré a investi 180 M EUR au port de Pointe-Noire


Le groupe français Bolloré a investi depuis 2009 au moins 180 millions d'euros dans la modernisation et l'extension des infrastructures d'accueil du port de Pointe-Noire, capitale économique du Congo, a indiqué samedi 8 juin un responsable du groupe.


© Bolloré
© Bolloré
Bolloré a investi 180 millions d'euros pour moderniser le port de Pointe-Noire, au Congo. Le groupe avait obtenu en 2009, après appel d'offres, la mise en concession du terminal conteneurisé du port pour une durée de vingt-sept ans. "Depuis 2009, les investissements de Bolloré sont à peu près de 180 millions d'euros sur un total prévu d'environ 370 millions d'euros à terme lorsque nous aurons fini les travaux et d'installer les portiques", a déclaré Michel Antonelli, directeur général de Congo Terminal, une association chargée de gérer le terminal conteneurisé. Michel Antonelli a fait cette déclaration au cours d'une visite sur le site des présidents congolais, Denis Sassou Nguesso, et ivoirien, Alassane Ouattara, qui bouclait dimanche 9 juin une visite de trois jours au Congo.

La porte de l'Afrique centrale

Grâce aux investissements de Bolloré, le terminal conteneurisé du port de Pointe-Noire a renforcé ses capacités de trafic. "Le nombre de conteneurs manipulés en 2009 était de 290.000 environ ; en 2012 on en a manipulé 500.000 et l'objectif pour 2013 est d'en manipuler 600.000", a expliqué Michel Antonelli, affirmant que deux portiques - sur huit prévus - ont été déjà installés et sont opérationnels. "Le but est de faire de Pointe-Noire la porte de l'Afrique centrale pour développer des transbordements, un corridor qui emmènera vers tous les pays enclavés de la sous-région", a encore dit Michel Antonelli.
En 2009, lors d'une visite de l'ex-président français Nicolas Sarkozy à Brazzaville, l'Agence française de développement (AFD) avait annoncé un prêt de 29 millions d'euros au Port autonome de Pointe-Noire (PAPN), structure chargée de gérer le port. Ce prêt remboursable en quinze ans était destiné également à la modernisation des infrastructures de ce port, considéré comme le plus important en eaux profondes dans le golfe de Guinée.

AFP

Lundi 10 Juin 2013



Lu 375 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse