Bolloré : première mondiale sur le continent américain


Entre le Brésil et le Chili, Bolloré Logistics a procédé au transport d’un colis de… 182 tonnes ! Par voie aérienne et routière, cette expédition a nécessité l’affrètement de trois avions cargos : un Antonov 225, un Boeing 747 NL et un MD-11.


L'Antonov An-225 utilisé pour le transport du transformateur et de son châssis, soit un colis pesant 182 tonnes ! © Bolloré Logistics
L'Antonov An-225 utilisé pour le transport du transformateur et de son châssis, soit un colis pesant 182 tonnes ! © Bolloré Logistics
Avec quelques mois de décalage, Bolloré Logistics a dévoilé récemment une opération exceptionnelle menée sur le continent sud-américain dans le domaine de la production électrique. Ses équipes ont ainsi assuré le transport d’un transformateur de 155 tonnes depuis Sao Paulo, au Brésil, et Santiago, au Chili, au moyen d’un Antonov 225. "Ce chargement est la plus grosse pièce unique transportée par voie aérienne en Amérique et la seconde plus lourde jamais acheminée par voie aérienne dans le monde. Cette opération a demandé quatre mois de préparation", précise Nelson Figueroa, directeur de la division Projets industriels du prestataire français.
Au départ du site brésilien d’ABB, le chargement a parcouru de nuit le trajet routier (7 km) pour rejoindre l’aéroport de Sao Paulo, à Guarulhos. Dans le même temps, le second aéroport de Sao Paulo, à Viracopos, était utilisé pour réceptionner des équipements afin de réaliser ce transport exceptionnel. "La congestion aéroportuaire et les exigences en termes de formalités douanières empêchaient la réalisation totale des opérations sur le seul aéroport de Guarulhos. Par ailleurs, la piste de l’aéroport de Viracopos étant trop courte, il était impossible de faire décoller l’An-225 avec ce chargement", explique Bolloré Logistics.

Logistique aérienne

Pour l’envoi du transformateur, un châssis de répartition des charges mesurant 16,2 mètres de long et pesant 27 tonnes a été expédié du Luxembourg vers Viracopos au moyen d’un B-747 Nose-Laoder spécialement affrété. Après un transfert aérien du châssis vers l’aéroport de Guarulhos, le colis exceptionnel et ses 182 tonnes ont été chargés à bord de l’Antonov à destination de Santiago. En parallèle, un MD-11 a été affrété pour transporter 42 tonnes d’accessoires mesurant 5 mètres de long et 2,2 mètres de large vers la capitale chilienne. Arrivé à destination et dédouané, le transformateur a été livré à Colbun, une entreprise chilienne spécialisée dans la production et la distribution électrique.

Érick Demangeon

Jeudi 23 Mars 2017



Lu 911 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse