Bonnes affaires en 2011 pour Man


Le constructeur allemand de poids lourds et de turbines Man a vu son bénéfice net chuter en 2011, selon son bilan publié mardi 14 février, entaché par des frais exceptionnels liés à la résolution d'un conflit sur sa filiale Ferrostaal.


© Man
© Man
Man a engrangé de bonnes affaires en 2011 mais son bénéfice net a tout de même chuté. Le bénéfice net a dégringolé de 66 % à 247 millions d'euros. Pour se débarrasser de sa filiale Ferrostaal empêtrée dans un scandale de corruption, qui empoisonnait ses relations avec l'autre actionnaire de celle-ci Ipic, Man avait déboursé 350 millions d'euros en novembre, achetant la paix. Une dépréciation de sa participation dans le fabricant de camion suédois Scania a elle aussi plombé le résultat net, précise le groupe.

Hausse de 12 % du chiffre d'affaires

En revanche les affaires ont bien marché, avec une hausse de 14 % des commandes (14,1 milliards d'euros) et de 12 % du chiffre d'affaires (16,5 milliards d'euros). Le bénéfice d'exploitation a grimpé de 43 % à 1,5 milliard d'euros. Man attend une année moins faste en 2012, avec un léger recul à la fois du chiffre d'affaires et du bénéfice d'exploitation, sur fond d'un fléchissement de la demande de véhicules utilitaires au Brésil, l'un de ses grands marchés, et une baisse du chiffre d'affaires d'environ 5 % dans la division Énergie.
Ces prévisions valent "dans l'hypothèse où la sphère politique réussit à calmer les marchés financiers, et éviter une propagation grave des incertitudes sur l'économie réelle", précise toutefois Man, qui a été racheté en novembre par Volkswagen. En rapprochant ses activités, celles de Scania et de Man, dont il détient plus de 53 % du capital, le numéro deux mondial de l'automobile ambitionne de concurrencer notamment son compatriote Daimler, numéro un mondial des camions, et les constructeurs chinois, de plus en plus puissants.

AFP

Mardi 14 Février 2012


Tags : man, poids lourds



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse