Boomerang commence 2016 par deux achats de sociétés


Romain Sissia, président des Transports Boomerang, vient d’acquérir deux sociétés, d’une part Bress’Express et, d’autre part, Jura Livraison Rapide. L’évolution de cette société se poursuit…


Romain Sissia, président des Transports Boomerang © Boomerang
Romain Sissia, président des Transports Boomerang © Boomerang
Spécialiste de l’affrètement et de la messagerie express, Boomerang vient d’acheter Bress’Express et Jura Livraison Rapide. La première PME de Bourg-en-Bresse compte 19 salariés, 17 véhicules et réalise 1,6 million d’euros de chiffre d’affaires. La seconde PME de Lons-le-Saunier emploie 15 personnes, dispose de 14 véhicules et atteint 1,1 million d’euros de chiffre d’affaires. Toutes deux opèrent sur un marché de messagerie express tourné vers la distribution de pièces automobiles et de matériel électrique.
«Ces sociétés représentent une bonne valeur ajoutée. Ce sont des sociétés saines qui vont nous permettre de greffer des activités supplémentaires à nos spécialités de transport urgent et d’affrètement», explique Romain Sissia qui vient de recruter un commercial pour amplifier les performances des deux entreprises acquises et qui devraient conserver leur nom respectif.

"Le chiffre d’affaires devrait franchir la barre des 10 millions d’euros en 2020"


Boomerang vient aussi d’intégrer le groupement Flo qui l’avait approché pour compléter son panel de spécialistes intégrés. «Ce groupement jouit d’une bonne image et comprend une centaine de sociétés reconnues comme Allainé, Mendy, Charbonnier, Guy Casset ou Mermet… Flo Palettes nous permet de distribuer de la messagerie palettisée en 24 ou 48 heures. Nous savons évidemment gérer ce poste mais ce cadre nouveau présente l’avantage d’une mutualisation plus forte entre adhérents grâce au hub d’échanges de Flo à Gidy, dans le Loiret. En outre, je retrouve dans ces sociétés des valeurs de bonne gestion familiale», remarque le jeune patron qui travaille avec son épouse, Cécile, au commercial et son frère Jérôme, à la direction générale. La moyenne d’âge dans l’entreprise est de 36 ans. Romain Sissia veut insuffler un esprit gagnant-gagnant à tous les niveaux de son entreprise. Il a signé trois contrats «Starter» à la préfecture du Rhône et il vient de concrétiser un CDI avec un jeune prometteur impliqué dans ces opérations des missions locales de l’emploi.
En 2014, Boomerang employait 21 personnes dont 16 chauffeurs. En ce début 2016, la société de transport compte au total 74 salariés dont 65 chauffeurs. Sa flotte est composée de 25 VL allant jusqu’à 3,5 tonnes, de 7 porteurs et de 3 ensembles Renault Trucks Euro VI achetés en 2015. De 6 millions d’euros en 2014, son chiffre d’affaires devrait atteindre 8 millions cette année et franchir la barre des 10 millions d’euros en 2020. La messagerie express représente 40 % de l’activité tout comme le transport urgent en lots et demi-lots, le solde de 20 % étant réalisé par l’affrètement opéré via des sociétés comme Pedretti, Luizet, Feuillet ou Rodis.

3.000 m2 minimum d'ici trois ans

L’entreprise a quitté Villeurbanne pour la Zac des Gaulnes à Meyzieu voici un an et «les locaux sont déjà trop petits». D’ici trois ans, les entrepôts devraient passer de 1.200 à 3.000 m2 minimum.
Boomerang veut développer la messagerie express afin d’assurer la livraison du dernier kilomètre en agglomération. Cette activité créée voici deux ans monte rapidement en puissance grâce à un nombre de tournées plus nombreuses et à des clients gagnés ces derniers mois. Le siège de Meyzieu fait office en ce cas de plateforme de cross-docking.
Membre de la CGPME Rhône-Alpes et membre de son «Pôle Jeunes», membre du conseil d’administration de la FNTR de l’Ain, Romain Sissia, à ce titre, se bat chaque jour contre les pratiques interdites et pourtant fortement utilisées par certains transporteurs communautaires, de l’Est notamment, qui n’hésitent pas à recourir massivement au cabotage ou au transport en surcharge…
Romain Sissia est en train de mettre au point un réseau de messagers express avec des PME et des coopératives de transporteurs pour amplifier les frets et les flux. Un dynamique patron à suivre…

Annick Béroud

Mardi 9 Février 2016



Lu 627 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse