Bordeaux : "La place portuaire n'a plus d'outil"



© GPMB
© GPMB
Les problèmes de maintenance de l'outillage dont sont affectées les installations portuaires bordelaises remettent en cause la pertinence de la réforme de 2008 pour le port girondin. Selon le président de l'Union maritime et portuaire de Bordeaux (UMPB), avant de songer à regrouper le trafic conteneurs sur un seul terminal, la maintenance doit être assurée car la "place portuaire n'a plus d'outil".
Aucun des deux portiques en état de fonctionnement sur le terminal du Verdon, cinq grues en panne sur dix à Bassens, la drague Pierre-Lefort en avarie... Le constat de Julien Bas est implacable. Selon le président de l'UMPB, la communauté portuaire bordelaise doit faire face à un problème de maintenance de l'outillage qui n'est pas assurée par le GPMB. S'il ne nie pas "le bien-fondé" de la loi du 4 juillet 2008 pour les ports de Marseille et du Havre,"la réforme des ports est un échec à Bordeaux car la volumétrie y est beaucoup plus faible".
"Sur douze portiques, cinq sont en état de fonctionnement aujourd'hui alors que nous en avions seize à disposition avant la réforme", ajoute-t-il. À ses yeux, ce constat est l'illustration que "Bordeaux est un port d'envergure régionale". Interrogé sur les velléités du GMPB, dans le cadre de son plan stratégique, de concentrer sur le terminal du Verdon tout le trafic conteneurisé traité dans l'ensemble de ses installations, il balaie du revers de la main ces projets en les jugeant "angéliques". Et de rappeler que lorsque MSC a voulu ajouter une seconde escale hebdomadaire à sa desserte de Bordeaux, l'armateur de Genève n'a pas pu augmenter sa fréquence à cause des problèmes d'outillage dont souffrent les installations.
Le Grand Port maritime de Bordeaux, qui traite quelque 60.000 EVP, est d'ailleurs un des seuls ports de France à avoir vu son trafic conteneurs reculer en 2012. Julien Bas n'attend rien du Conseil de développement prévu lundi 25 ou mardi 26 mars. Il estime que ses membres vont refaire le constat, en présence du préfet de Région, d'une situation désastreuse sur les terminaux. Il n'attend rien de plus du ministère de tutelle (le ministère délégué aux Transports). "Le problème demande une prise de conscience forte". Il est persuadé que seule la Région Aquitaine serait le partenaire idéal. Pour l'heure, en attendant que les portiques du Verdon soient de nouveau opérationnels, MSC et CMA CGM opèrent leurs feeders à Bassens. Quant à la nouvelle drague, elle est prévue pour l'automne 2013.

Vincent Calabrèse

Jeudi 21 Mars 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse