Brésil : nouvelles privatisations en vue


Après avoir lancé un programme de 34 privatisations en 2016, le Brésil vient d'en annoncer de nouvelles : 57 supplémentaires dont des ports, aéroports et autoroutes.


Le Brésil prévoit notamment la concession de 14 aéroports, 15 ports et 2 autoroutes © EHC
Le Brésil prévoit notamment la concession de 14 aéroports, 15 ports et 2 autoroutes © EHC
Le gouvernement brésilien a annoncé l'inclusion de 57 actifs au vaste programme de privatisations mis en place pour réduire le déficit budgétaire, prévoyant notamment la concession de 14 aéroports, 15 ports et 2 autoroutes. Le secrétaire-général de la présidence, Moreira Franco, a annoncé tard mercredi 23 août que la Maison de la Monnaie, qui fabrique notamment les billets de banque et les passeports, serait également privatisée.

Concession de l'aéroport de Congonhas

Le plan prévoit notamment la concession pour trente ans de l'aéroport de Congonhas, à Sao Paulo, capitale économique du pays.
Le ministre a expliqué qu'au-delà de la réduction du déficit, l'objectif de ce plan de privatisations qui devrait s'étaler jusqu'en 2018 est "de créer de l'emploi", dans un pays qui compte plus de 13,5 millions de chômeurs et peine à se relever de deux années consécutives de récession. Lundi 21 août, le ministère de l'Énergie avait déjà annoncé son intention de privatiser Eletrobras, compagnie responsable de plus de 30 % de la production d'énergie du pays. En 2016, le gouvernement du président conservateur, Michel Temer, avait déjà présenté une liste de 34 privatisations pour donner le coup d'envoi du programme.
L'économie brésilienne donne depuis quelques mois des signes timides de reprise après deux années consécutives de récession (chute du PIB de 3,6 % en 2016 et 3,8 % en 2015). Toutefois les incertitudes politiques liées à des accusations de corruption à l'encontre du président Michel Temer ont freiné la mise en œuvre de mesures d'austérité, telles la réforme des retraites, jugées essentielles par les marchés pour assainir l'économie du pays.

AFP

Vendredi 25 Août 2017



Lu 821 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse