Brésil : quatre aéroports confiés à des groupes européens


Trois groupes européens, dont le français Vinci, ont obtenu les concessions pour gérer quatre aéroports brésiliens, suite à des appels d'offres rapportant 3,72 milliards de réais (1,2 milliards d'euros), un montant supérieur aux attentes du gouvernement.


Vinci a gagné l'appel d'offres pour la gestion de l’aéroport de Salvador © Infraro Brazil
Vinci a gagné l'appel d'offres pour la gestion de l’aéroport de Salvador © Infraro Brazil
Au Brésil, la gestion de quatre aéroports a été confiée jeudi 16 mars à des groupes européens, dont Vinci. Un consortium formé notamment autour de l'allemand Fraport a obtenu la concession de deux d'entre eux, celui de Fortaleza (nord-est), pour 425 millions de réais, et de Porto Alegre (sud), pour 290,5 millions. Vinci a pour sa part gagné l'appel d'offres pour la gestion de l’aéroport de Salvador (nord-est) pour 660,9 millions de réais, tandis que le groupe suisse Zurich s'est adjugée la concession de celui de Florianopolis (sud) pour 83,3 millions.

"Grand succès" de l'opération

Les concessions portent sur une durée de vingt-cinq ans pour Porto Alegre et trente ans pour les trois autres. En 2016, ces quatre aéroports représentaient ensemble 11,6 % du trafic de passagers et 12,6 % du fret aérien du pays. La moitié des 3,72 milliards de réais sera versée le 28 juillet, au moment de la signature des contrats. La plupart des analystes s'attendaient à ce que ces concessions rapportent 3 milliards de réais.
Le gouvernement brésilien s'est félicité du "grand succès" de l'opération, dont le premier versement lui permettra d'empocher pratiquement le double de la somme escomptée (1,46 milliards de réais, contre 745 millions espérés initialement).
Cet appel d'offres était considérée comme un test pour le vaste programme de privatisations et concessions du gouvernement du président conservateur Michel Temer. Le gouvernement craignait que la récession historique qui touche le pays ne repousse les investisseurs, alors que la plupart de grands groupes de BTP locaux sont éclaboussés par le scandale de corruption Petrobras. Les groupes qui ont remporté les appels d'offre étaient d'ailleurs les seuls candidats.
"Il s'agit d'un résultat positif étant donné le contexte économique et politique actuel", analyse Alex Agostini, du cabinet de consultants Austin Rating. Seuls six des soixante-dix aéroports brésiliens étaient gérés jusqu'ici par des concessionnaires privés, même s'il s'agit des principaux, comme celui de Sao Paulo-Guarulhos, le plus grand du pays, Brasilia ou Rio de Janeiro (Galeao).
Le groupe Vinci détaille que la concession de l'aéroport de Salvador, le neuvième plus important du pays, concerne "l'exploitation, la maintenance et l'extension-rénovation du terminal existant et du système de pistes". "Ce succès marque une nouvelle étape dans la stratégie de développement de Vinci Concessions dans cette région du monde", se félicite le groupe. Vinci Airports est concessionnaire de l'aéroport international de Santiago du Chili, dans le cadre d'un consortium, depuis octobre 2015 et pour une durée de vingt ans, et depuis avril 2016, "jusqu'en mars 2030, de six aéroports en République dominicaine, dont celui de la capitale", Saint Domingue. Au total, Vinci Airports exploite trente-cinq aéroports dans le monde.

AFP

Vendredi 17 Mars 2017



Lu 369 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 22 Novembre 2017 - 13:05 L'aéroport de Sainte-Hélène, bouée de sauvetage €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse