British Airways : feu vert sous condition au rachat de Bmi


British Airways a obtenu l'autorisation de racheter Bmi, sous condition, notamment, de cession de créneaux sur Londres-Heathrow.


© BMI
© BMI
La Commission européenne a approuvé le 30 mars le rachat de la compagnie britannique en difficulté Bmi par British Airways, à condition que cette dernière s'engage à offrir plusieurs créneaux horaires par jour à l'aéroport de Londres Heathrow de manière à faciliter l'arrivée de nouveaux entrants. Pour pouvoir racheter Bmi à l'allemande Lufthansa, British Airways s'est également engagée "à acheminer les passagers en transit afin d'alimenter les vols long courrier de compagnies aériennes concurrentes au départ de Londres Heathrow", indique l'exécutif européen.

IAG garde la majorité des créneaux

L'opération - pour 172,5 millions de livres en numéraire, soit environ 200 millions d'euros - doit permettre à British Airways de développer davantage son activité au départ de l'aéroport londonien d'Heathrow, où Bmi détient de précieuses autorisations de décollage. Ce feu vert est d'autant plus précieux que l'aéroport est actuellement en voie de saturation. IAG, qui a l'intention d'absorber Bmi au cours des prochains mois, s'est dit ravie de l'accord. Pour obtenir le feu vert de Bruxelles, IAG a accepté de céder à des concurrents quatorze paires de créneaux (décollage et atterrissage) à Heathrow. La moitié concerne des vols vers les villes écossaises d'Édimbourg et/ou Aberdeen. Deux paires de créneaux seront aussi louées à la compagnie russe Transaero pour ses vols vers Moscou.
Avec le rachat de Bmi, IAG indique désormais qu'il possédera 51 % des créneaux à Heathrow, contre 53 % prévus initialement, soit moins que Lufthansa sur sa base de Francfort (66 %) ou Air France-KLM à Paris-Charles de Gaulle (59 %). Le feu vert de Bruxelles constitue en revanche une grosse déception pour la compagnie britannique Virgin Atlantic, qui entendait bien faire bloquer l'opération. "Nous restons déterminés à exploiter une grande partie du réseau existant de Bmi afin de préserver les emplois et de faire vivre la compétition", a réagi un porte-parole à Londres.

AFP

Lundi 2 Avril 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse