Bruxelles défie les pays hostiles à la taxe CO2


La Commissaire en charge du Climat, Connie Hedegaard, a mis en demeure lundi 20 février les compagnie aériennes hostiles à la taxe européenne sur les émissions polluantes de proposer un accord mondial pour impliquer le secteur de l'aviation au lieu de parler de rétorsions.


© Aeroflot
© Aeroflot
Une réunion a été convoquée mardi 21 février à Moscou par les pays hostiles à l'obligation faite à leurs compagnies aériennes opérant dans l'UE d'acheter l'équivalent de 15 % de leurs émissions de CO2 dans le cadre de la lutte contre le réchauffement climatique. Les États-Unis, la Chine et l'Inde sont à la tête de cette fronde contre l'Union européenne et la réunion de Moscou vise à un accord sur des mesures de rétorsion.

Des propositions constructives

"J'ai une question pour les pays qui se réunissent à Moscou : nous savons ce que vous n'aimez pas, mais quelles sont vos propositions constructives en vue de parvenir à un accord mondial pour le secteur de l'aviation", a lancé Connie Hedegaard. "L'Union européenne ne suspendra pas sa législation", a-t-elle averti.
La législation européenne entrée en vigueur le 1er janvier 2012, oblige les compagnies opérant dans l'UE, quelle que soit leur nationalité, à acheter l'équivalent de 15 % de leurs émissions de CO2, soit 32 millions de tonnes, pour lutter contre le réchauffement climatique. Elles devront s'acquitter de cette obligation au printemps 2013. La Chine et les États-Unis refusent de se soumettre à cette législation et veulent interdire à leurs compagnies aériennes de participer au mécanisme européen d'achat de permis de polluer. La mesure fait l'unanimité contre elle. 26 des 36 membres de l'Organisation de l'aviation civile internationale (OACI) la contestent. Elle risque de déclencher des mesures de rétorsions, a averti Tony Tyler, directeur général de l'Association internationale du transport aérien, au cours d'une rencontre début février avec les représentants de l'industrie aéronautique européenne à Bruxelles.

AFP

Lundi 20 Février 2012


Tags : aérien, taxe, ue



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse