Bruxelles diffère sa bataille contre les monopoles dans le rail


La présentation du train de réformes préparé pour la fin du mois par la Commission européenne pour briser les derniers monopoles sur le rail et ouvrir le transport de voyageurs à la concurrence en 2019 a été retardée, ont indiqué jeudi 17 janvier des sources proches du dossier.


© DB
© DB
Six propositions de lois, deux communications et un rapport composent le quatrième paquet ferroviaire préparé par les services du commissaire européen aux Transports, Siim Kallas. Sa mesure phare est la séparation totale des activités de gestion des infrastructures de celles d'exploitation, ce que refusent la Deutsche Bahn en Allemagne et la SNCF en France.
Discuté le 10 janvier, le paquet avait obtenu le soutien des vingt-six autres membres de la Commission et devait être adopté par l'exécutif bruxellois le 23 ou le 30 janvier. Ce calendrier n'est plus d'actualité. "Il s'agit d'un gros dossier qui nécessite un gros travail et du temps", a confié une de ces sources. "Sa présentation dépendra des progrès qui auront été réalisés", a-t-elle souligné.

"L'ouverture du transport de voyageurs à la concurrence est retardée"


Une intervention de la chancelière allemande, Angela Merkel, pour bloquer ces propositions a été évoquée par une autre source proche du dossier. Mais l'information a été démentie de source informée à la Commission. La séparation des activités de gestion des infrastructures de celles d'exploitation réclamée par M. Kallas attaque le modèle de la holding mis en place pour la Deutsche Bahn allemande, et son patron, Rüdiger Grube, a manifesté son opposition à plusieurs reprises.

DB veut faire capoter le projet

"La décision sur la séparation devrait être reportée à plus tard", a-t-il lancé en octobre 2012 à Bruxelles avec Sophie Boissard, directrice générale déléguée Stratégie et Développement de la SNCF. "Nous sommes préoccupés par le risque d'une prise de décision trop rapide et nous appelons la Commission européenne à prendre du temps", avait-il ajouté. "Nous ne voulons pas de décisions prises à la va vite, sur la base de considérations dogmatiques", avait-il averti. Deutsche Bahn s'est lancée dans "un lobbying intensif" pour tenter de faire capoter le projet, a-t-on souligné de source communautaire proche du dossier.
"Il reste moins de deux ans pour boucler un accord entre les États et le Parlement européen. En cas d'échec, il n'est pas certain que la nouvelle Commission et les nouveaux élus au Parlement européen qui seront issus des élections européennes de 2014 reprennent à leur compte ces propositions", reconnaît un expert communautaire.

AFP

Vendredi 18 Janvier 2013


Tags : db, ferroviaire, rail



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse