Bruxelles reste ferme sur la taxe aérienne


L'Union européenne refuse de céder aux menaces, a réaffirmé jeudi 15 mars la commissaire au Climat, Connie Hedegaard, en réponse aux critiques des partis conservateurs contre la taxe sur la pollution aérienne lors d'un débat au Parlement européen à Strasbourg.


© Aéroports de Lyon
© Aéroports de Lyon
Bruxelles reste ferme face aux critiques au sein de l'UE concernant la taxe sur la pollution aérienne. "La Chine a gelé des commandes d'Airbus, est-ce cela que nous voulons ?", a lancé l'eurodéputée française du Parti populaire européen (PPE, conservateur) Françoise Grossetête. "Les solutions pour l'environnement ne doivent pas devenir des sources potentielles de conflits commerciaux", a averti la parlementaire. "Nos compagnies aériennes sont désespérées", a renchéri sa collègue italienne Elisabetta Gardini (PPE). "Nous devons faire tous les efforts pour négocier avec les pays tiers afin d'éviter des discriminations contre nos compagnies aériennes, mais l'UE ne doit pas céder sous la menace", a tempéré l'eurodéputé PPE allemand Peter Liese.

Accord mondial au sein de l'OACI

"L'Union européenne ne va pas céder aux menaces, j'espère que c'est clair pour tout le monde", a répondu Connie Hedegaard. "Nous essayons d'obtenir un accord mondial au sein de l'OACI (Organisation de l'aviation civile internationale) depuis 1997", a-t-elle rappelé. "Une réunion à l'OACI se tient en ce moment à Montréal et l'UE est bien représentée"", a-t-elle précisé. "Nous avons décidé de mettre deux personnes en permanence à l'OACI", a-t-elle ajouté.

«L'Union européenne ne va pas céder aux menaces»


Une législation européenne, entrée en vigueur sur le papier le 1er janvier 2012, oblige les compagnies opérant dans l'Union européenne, quelle que soit leur nationalité, à acheter l'équivalent de 15 % de leurs émissions de CO2, soit 32 millions de tonnes, pour lutter contre le réchauffement climatique. Connie Hedegaard a rappelé avoir obtenu la semaine dernière le soutien des vingt-sept États membres pour maintenir une ligne de fermeté sur cette législation et "prendre immédiatement les mesures appropriées en cas de mesures discriminatoires contre des sociétés européennes".
Les dirigeants du constructeur européen Airbus multiplient les pressions sur les gouvernements pour leur demander de renoncer à faire appliquer la législation européenne en raison de ses conséquences économiques pour leur secteur d'activité. Airbus s'est associé aux compagnies British Airways, Virgin Atlantic, Lufthansa, Air France, Air Berlin et Iberia pour adresser un courrier en ce sens aux chefs des gouvernement français, allemand, britannique et espagnol.

AFP

Vendredi 16 Mars 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse