Bruxelles s'attaque à la concurrence dans l'aérien


La Commission européenne souhaite se doter de moyens "efficaces" pour protéger les compagnies aériennes européennes de la concurrence, pas toujours loyale, des pays émergents, a annoncé jeudi 27 septembre le commissaire européen chargé des Transports, Siim Kallas.


© Air France
© Air France
Bruxelles veut s'attaquer à la concurrence déloyale dans l'aérien. "Il est légitime de défendre le secteur contre la concurrence déloyale lorsque, sur certains marchés, les subventions, les pratiques déloyales, l'application incohérente ou discriminatoire des réglementations et le manque de transparence au niveau des informations financières des entreprises sont utilisés pour fausser le marché", a affirmé la Commission européenne. L'objectif affiché de la Commission est de stimuler la compétitivité internationale du secteur européen de l'aviation alors que l'Europe a été plus durement touchée par la récession que bien d'autres régions du monde. "La compétitivité du secteur européen de l'aviation, en particulier de ses compagnies aériennes internationales, est gravement menacée", a déploré la Commission. "Les marchés dont la croissance est la plus rapide se situent à présent hors d'Europe", a-t-elle ajouté. Aussi, "il nous faut d'urgence opérer une transformation radicale. Face à la mutation de l'aviation mondiale, l'Europe doit réagir et s'adapter rapidement, sous peine de rester à la traîne", a insisté Siim Kallas.
Outre la lutte contre la concurrence déloyale, la Commission entend entamer des négociations "avec des partenaires-clés" tels que la Chine, la Russie, les États du Golfe, le Japon, l'Inde et les pays du Sud-Est asiatique afin d'accéder à des débouchés commerciaux sur les marchés en pleine croissance de la région Asie-Pacifique. La Commission voudrait aussi conclure des accords aériens à l'échelle de l'UE avec des pays voisins comme l'Ukraine, l'Azerbaïdjan, la Tunisie, la Turquie et l’Égypte.

Des rapprochements transatlantiques

Le montant total des bénéfices économiques de ces accords est estimé à 12 milliards d'euros par an par la Commission Bruxelles souhaite également lutter contre les restrictions "archaïques" en matière de propriété et de contrôle. Elle plaide ainsi pour des rapprochements transatlantiques.

AFP

Vendredi 28 Septembre 2012


Tags : aérien



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse