Budget 2012 de 2,1 milliards d’euros pour l'Afitf


Cette année, l’Agence de financement des infrastructures de transport de France prévoit d'investir 2,1 milliards d’euros en 2012. Seine-Nord Europe, la ligne ferroviaire Nîmes-Montpellier et la poursuite du plan de relance portuaire font partie des projets.


Dominique Perben, président du Conseil d’Administration de l’Afitf   © DR
Dominique Perben, président du Conseil d’Administration de l’Afitf © DR

Sous la présidence de Dominique Perben, le Conseil d’administration de l’Afitf vient d’adopter son budget 2012. Les recettes prévisionnelles de l’Agence s’élèvent à 1.948 M EUR, en incluant la subvention reçue en raison du report de l’écotaxe poids lourd. Grâce au fonds de roulement dégagé en fin d'exercice 2011, l’établissement pourra mobiliser toutefois un niveau de dépenses de l’ordre de 2,1 milliards permettant un niveau exceptionnel d’autorisation d’engagement à hauteur de 5,2 milliards.

Deux conventions de financement adoptées

Plusieurs opérations figurent à son plan comme le projet de canal à grand gabarit Seine-Nord Europe pour lequel l’Afitf a déjà financé les études et travaux préparatoires, et le contournement ferroviaire de Nîmes-Montpellier.
En 2012, l'agence financera aussi divers projets routiers : contournement ouest de Strasbourg (A355), liaison autoroutière L2 à Marseille réalisée sous forme de contrat de partenariat, la route centre Europe-Atlantique (RCEA) et la route littorale à La Réunion. Au plan ferroviaire, l’an prochain verra la montée en puissance des actions en faveur du fret prévues dans le cadre de l’engagement national, ainsi que des projets de transport collectif francilien. La poursuite des contrats de projets État-Régions dans les différents modes et des plans de modernisation des itinéraires routiers achèvent cette feuille de route avec les lignes ferroviaires à grande vitesse en cours de réalisation. Dans ce domaine, l’Agence a adopté pour 2012 ses deux premières conventions de financement. Elles concernent la maintenance et le développement du réseau routier national, et les programmes de l'État engagés, dont le plan de relance portuaire et diverses opérations fluviales et portuaires.

Érick Demangeon

Jeudi 5 Janvier 2012





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse