CCNR : les priorités de la présidence française


En prenant en ce début d'année la présidence de la Commission centrale pour la navigation du Rhin, la qualification du personnel navigant, la sécurité et la gestion des accidents sont au cœur des travaux qu’impulsera la France pendant deux ans.


© Port autonome de Strasbourg
© Port autonome de Strasbourg
La France a pris début 2012 pour deux ans la présidence tournante de la Commission centrale pour la navigation du Rhin (CCNR). La fonction sera assurée pour deux ans par Edwige Belliard, directrice des affaires juridiques au ministère des Affaires étrangères et européennes.
À l’organisation internationale garante de la bonne circulation sur le fleuve, la France a fixé quatre axes de travail prioritaires. La modernisation du système de qualification du personnel de navigation tout d’abord. Dans un contexte de pénurie de personnel qualifié, il s’agit à la fois de favoriser la reconnaissance mutuelle mais sans transiger sur la qualité. Le «contrôle continu» devrait sortir renforcé d’un groupe d’études qui démarre ses travaux. «L’approche traditionnelle selon laquelle le savoir-faire s’acquiert sur le terrain avec le temps demande à être confirmée par des vérifications régulières et effectives des compétences, grâce aux simulateurs, par exemple», expose Jean-Marie Woehrling, secrétaire général de la CCNR.

"L’atout «vert» du fluvial face aux autres modes de transports"



Autres priorités : affirmer davantage auprès des interlocuteurs extérieurs l’atout «vert» de la navigation fluviale face aux autres modes de transports ; faire de l’Observatoire de la navigation intérieure un outil plus large que l’analyse du marché, pour intégrer des données sur l’environnement et les infrastructures.

Accent sur la sécurité

La sécurité sera l’autre cheval de bataille. La «sonnette d’alarme» qu’a constitué le chavirage début 2011 du bateau-citerne «Waldhof», à l’origine d’une paralysie de trafic de plusieurs semaines, doit enclencher une remise à plat plus globale. Sur la base du rapport remis en fin d’année par le secrétariat de la Commission, celle-ci va consacrer les deux ans qui viennent aux mesures possibles sur le plan technique, social (formation du personnel au calcul de stabilité), juridique et organisationnel (optimiser les mesures de sauvetage et de dégagement de la voie d’eau). Le rôle des Pouvoirs publics pourrait être accru et le Rhin pourrait s’inspirer de la task-force en fonction entre autorités des zones côtières du Nord de l’Allemagne, qui a déjà prouvé son efficacité.

Christian Robischon

Mercredi 15 Février 2012





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse