CGGVeritas : le taux d'utilisation des navires s'améliore


Le groupe français de services parapétroliers CGGVeritas a annoncé mercredi 9 janvier que le taux d'utilisation effectif de ses navires s'était amélioré en 2012 par rapport à l'année précédente.


© CGGVeritas
© CGGVeritas
CGGVeritasa annoncé que le taux d'utilisation de ses navires s'était amélioré en 2012. L'utilisation effective des navires disponibles, que le groupe appelle "taux de production", a atteint 90 % en 2012, contre 86 % un an plus tôt. En revanche, il s'est légèrement replié au quatrième trimestre à 89 %, contre 90 % au troisième trimestre après 91 % au deuxième trimestre, mais 81 % au quatrième trimestre 2011.

Recul des ventes de données sismiques

"Ces taux sont en ligne avec les prévisions du groupe et les objectifs du plan de performance lancé fin 2010", a précisé le groupe français de services parapétroliers. Le taux de disponibilité des navires, qui mesure la disponibilité structurelle des navires du groupe, s'est établi à 90 % sur l'ensemble de l'année (86 % en 2011). Il était de 93 % au quatrième trimestre, tout comme au trimestre précédent, et de 81 % au quatrième trimestre 2011. "Comme attendu, la génération de cash-flow libre a été particulièrement élevée au cours du quatrième trimestre 2012, ce qui devrait conduire, et ce malgré le niveau des ventes multi-clients, à une génération de cash-flow libre positive sur l'ensemble de l'année", a relevé le groupe.
Le titre du groupe était en forte baisse mercredi matin à la Bourse de Paris, pénalisé par l'abaissement de recommandation de Goldman Sachs et le recul de ses ventes de données sismiques pour l'exploration pétrolière. L'action est sanctionnée après l'abaissement de la recommandation de Goldman Sachs d'"achat" à "neutre", souligne un analyste parisien. Par ailleurs, concernant sa publication trimestrielle, "les investisseurs sont déçus par le recul beaucoup plus fort qu'anticipé des ventes de données pour l'exploration pétrolière (150 millions de dollars contre 218 attendu au quatrième trimestre) en raison de la faiblesse de l'activité au Brésil", ajoute-t-il.
"Nous avons plus de 100.000 km2 d'images prises au large des côtes brésiliennes. Mais, depuis cinq ans, ce pays n'a pas attribué de nouveaux blocs d'exploration à des compagnies pétrolières, ce qui explique la baisse du nombre de nos clients", a expliqué un porte-parole de la société. "On espère que le gouvernement brésilien va attribuer des nouveaux blocs en 2013", ajoute-t-il.
"Nous tablons toujours sur une amélioration sensible des prix de vente de la société et de ses marges en 2013 et 2014", indique l'analyste.

AFP

Jeudi 10 Janvier 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse