CIC va entrer au capital de Daimler


Le plus grand fonds souverain chinois, CIC (China Investment Corporation), s'apprêterait à acheter entre 4 % et 10 % du capital du constructeur allemand Daimler.


© Daimler
© Daimler
Le fonds souverain chinois CIC va entrer au capital de Daimler, selon le "Quotidien du Peuple". Le patron du groupe, Dieter Zetsche, avait manifesté sa volonté de voir la Chine entrer au capital de son groupe dès juillet 2011 et en février 2012, des rumeurs persistantes avaient fait état d'un projet du CIC d'acheter 2 % du capital du groupe allemand, selon le Parti communiste chinois.

300.000 véhicules en Chine en 2015

Mais une source proche du dossier a déclaré lundi 7 janvier que les informations du "Quotidien du Peuple" étaient "fausses". De son côté, un porte-parole de Daimler en Allemagne a affirmé que le groupe "ne prenait jamais position sur des spéculations des médias". "Mais nous souhaitons toujours la bienvenue aux nouveaux investisseurs, étant donné qu'un actionnariat équilibré est dans notre intérêt", a-t-il ajouté.
Daimler a créé le mois dernier un poste à son directoire consacré uniquement à la Chine, premier marché automobile mondial, sur lequel le spécialiste des voitures de luxe et des poids lourds n'a pourtant enregistré qu'une hausse de 1,5 % de ses ventes l'an dernier, limitée au regard du potentiel de croissance encore important qu'offre ce pays. Le constructeur allemand ambitionne de vendre 300.000 véhicules en Chine en 2015, soit plus de 30 % de plus que l'an dernier, les deux tiers devant être assemblés localement.
En octobre 2012, le premier actionnaire de Daimler était le Koweit, avec 7,6 % du capital, devant le constructeur automobile français Renault, qui en possède 3,1 %. Selon le "Financial Times", l'investissement du CIC serait compris entre 1,8 et 4,5 milliards d'euros. Le quotidien britannique précise que le fonds souverain disposait au début 2012 de 30 milliards de dollars à investir. Le fonds souverain chinois a été créé en 2007 pour investir dans des entreprises une partie des colossales réserves de change de la Chine, qui s'élevaient fin juin à 3.240 milliards de dollars. Fin 2011, la valeur des actifs du CIC s'élevait à 482,2 milliards de dollars, contre 409,6 milliards un an plus tôt. En octobre, le CIC a pris une part de 10 % dans la compagnie qui contrôle l'aéroport d'Heathrow à Londres, d'après l'un des vendeurs, la société espagnole Ferrovial. En janvier dernier, le fonds chinois était entré au capital du distributeur d'eau britannique Thames Water.

AFP

Vendredi 11 Janvier 2013





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse