"CMA CGM Tigris", quatrième porte-conteneurs d'une série fleuve


Le "CMA CGM Tigris", quatrième unité d'une série de 28 porte-conteneurs, est entré en service au sein de la flotte de CMA CGM le 22 décembre dernier en Chine. Le roman fleuve des livraisons de navires se poursuit.


Le "CMA CGM Tigris" à sa sortie des chantiers chinois © CMA CGM
Le "CMA CGM Tigris" à sa sortie des chantiers chinois © CMA CGM
Après le "CMA CGM Danube" en juin 2014, le "CMA CGM Elbe' en octobre, puis du "CMA CGM Litani", début décembre, c'est au tour du "CMA CGM Tigris" (du nom du fleuve Tigre, qui irrigue la Turquie, la Syrie et l'Irak), d'être livré au groupe CMA CGM et d'entrer en service.
Le porte-conteneurs, qui porte le nom d'une voie fluviale, mesure 300 mètres de long et 48 mètres de large, dispose d'une capacité de 1.458 prises frigorifiques 40 pieds. Il fait partie d’une série de 28 navires de 9.400 EVP à 10.900 EVP, tous livrables d’ici au troisième trimestre 2016 à l'armateur français. Selon le troisième opérateur mondial, il aura fallu une dizaine de mois pour construire le "CMA CGM Tigris", unité d'une capacité de 10.622 EVP, affrété coque nue et battant pavillon maltais.
Le groupe rend hommage au constructeur chinois NTS (New Times Shipbuilding), basé dans la province du Jiangsu, et au groupe CIMC pour avoir livré le navire en temps en et en heure.

L'unité affectée au service SEAS

Selon la direction de CMA CGM, le nouveau navire sera déployé sur la ligne SEAS. Il fera escale à Shanghai, Ningbo, Yantian, Hong Kong, Singapour, puis Santos, Paranagua, Buenos Aires, Montevideo, Rio Grande et de nouveau Paranagua, Singapour, Hong Kong et Shanghai.
Au plan technique, le porte-conteneurs est équipé d' innovations technologiques environnementales. Il est notamment doté des nouvelles formes de bulbe d’étrave permettant une meilleure efficacité hydrodynamique de la coque à des vitesses de 16 à 18 nœuds. Il est également équipé d’un moteur à injection électronique "longue course" avec un système de "by-pass" des gaz d’échappement, de traitement des eaux de ballast et d’un safran suspendu à bords orientés avec bulbe.

Vincent Calabrèse

Mercredi 31 Décembre 2014



Lu 594 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse