CMA CGM affiche ses ambitions en Afrique sub-saharienne


Avec 1,2 M EVP, CMA CGM revendique une part de marché de l'ordre de 25 % en Afrique sub-saharienne. Au deuxième rang derrière Maersk Line, le groupe entend consolider ses positions voire les développer à travers une offre maritime et portuaire renforcée, adossée à de nouvelles solutions logistiques et intermodales intégrées.


Mathieu Friedberg, directeur Central, Lignes Afrique, groupe CMA CGM
Mathieu Friedberg, directeur Central, Lignes Afrique, groupe CMA CGM
Avec l'alliance opérationnelle P3 toujours annoncée au printemps, la stratégie de CMA CGM prévoit un développement sur trois zones : Amérique du Sud, sous-continent indien et Afrique sub-saharienne. Pour cette dernière région, Mathieu Friedberg a dévoilé mercredi 12 février à Paris le plan du groupe déployé à l'aide de ses deux marques, CMA CGM et Delmas. Illustré au début de l'année par la ligne Noura Express, qui connecte Mogadiscio en Somalie à son réseau via Khor Fakkan, et le service feeder Rhino Express dédié aux ports du Mozambique, son premier axe concerne "l'enrichissement de nos services et l'ouverture de nouvelles escales". Dans l'immédiat, le groupe déclare 25 services desservant l'Afrique sub-saharienne connectée à son réseau mondial via ses hubs de Tanger, Khor Fakkan et Port Kelang. "La création et la modernisation de nos infrastructures portuaires, et le développement de notre réseau d'agents locaux" est la seconde priorité. Dans ce cadre, CMA CGM et Delmas sont depuis peu représentées en propre en Mauritanie par le biais de deux nouvelles agences à Nouakchott et Nouadhibou. Sur "terre", après la prise de participation de 25 % dans le terminal de Lekki au Nigeria en janvier, le groupe inaugure aujourd'hui le doublement de sa plateforme à conteneurs à Dakar au Sénégal. Porté à plus de 20.000 m2 et opéré en propre, le site s'enrichit de nouvelles activités.

"D'ici trois ans, plusieurs ports d'Afrique sub-saharienne accueilleront des navires de 8.000 EVP"


En sus de la gestion des conteneurs, il propose désormais une offre intégrée incluant l'organisation de transport port-à-porte, le transit ainsi que des services d'empotage/dépotage et stockage dont de marchandises sous température dirigée en conteneurs reefers. Avec une offre similaire, une plateforme sera créée sur le port de Kribi au Cameroun en juin prochain.

Solutions intermodales

La localisation de ses plateformes appelées à se développer répond à un enjeu géographique plus large. Situées sur les principaux corridors qui desservent des pays africains enclavés, elles serviront de points de départ à des "solutions intermodales permettant de livrer les marchandises dans l'intérieur des territoires". Ce quatrième pilier de la stratégie africaine du groupe est illustré à travers le corridor Dakar-Bamako au Mali : "Aujourd'hui, nous maîtrisons 95 % de nos flux vers le Mali en partenariat avec des transporteurs locaux. La prochaine étape sera la création d'une plateforme à Bamako au service notamment des exportations maliennes". Sur les ports comme dans les pays intérieurs, CMA CGM se déclare "prêt" à des collaborations avec des opérateurs locaux et internationaux. Dans la plupart des pays d'Afrique de l'Ouest, elles semblent incontournables avec des groupes tels que Nécotrans ou Bolloré même si, lors d'appel d'offres portuaires, CMA CGM et ces derniers sont concurrents comme à Abidjan récemment...

Érick Demangeon

Mercredi 12 Février 2014



Lu 519 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse