CMA CGM détient 90% du capital du singapourien NOL


L'armateur français CMA CGM a indiqué lundi 27 juin avoir atteint son objectif de dépasser 90 % du capital de Neptune Orient Lines sur lequel il a lancé une OPA (offre publique d'achat), et souhaite retirer l'entreprise singapourienne de la cote.


© Don Wilson
© Don Wilson
CMA CGM, numéro trois mondial du transport maritime par conteneurs, détient désormais exactement 90,68 % de Neptune Orient Lines (NOL), alors que l'offre lancée le 6 juin court jusqu'au 18 juillet.
"Le flottant de NOL s'établissant désormais sous le seuil minimum de 10 %, la Bourse de Singapour peut suspendre la cotation des actions NOL" à l'issue de l'OPA, a noté la direction du groupe CMA CGM , en précisant qu'il n'avait "pas l'intention de prendre de mesures pour lever cette suspension" si elle était prise.

Le titre retiré de la Bourse de Singapour

L'objectif de l'armateur basé à Marseille, qui avait annoncé le 10 juin détenir 78 % du capital, était de dépasser le seuil de 90 % afin de pouvoir retirer le titre de la Bourse de Singapour, et procéder à un rachat obligatoire des actions restantes.

"Une opération qui consolide sa position de 3e armateur mondial"


L'acquisition de NOL, avalisée par l'Union européenne et par la Chine, doit permettre à CMA CGM de "consolider sa position" au niveau mondial, avec environ 11,7 % de part de marché, 540 navires et 19 milliards d'euros de chiffre d'affaires.
Créée en décembre 1968, trois ans après l'indépendance de Singapour, NOL a joué un rôle majeur dans la transformation de la cité-État en une plaque tournante mondiale du transbordement de conteneurs. Le groupe singapourien était propriétaire depuis 1997 de l'armateur américain American President Line (APL), qui était situé à la 11e place mondiale. L'opération conduite depuis Marseille par la direction générale de CMA CGM avait pour objectif de consolider la position du groupe au 3e rang mondial. Selon Alphaliner, avec une flotte de 530 navires (dont 139 en propriété et 391 en affrètement), il affiche à ce jour une capacité de 2.233.000 EVP.

Vincent Calabrèse

Mardi 28 Juin 2016



Lu 673 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse