CMA CGM envisage de commander neuf porte-conteneurs géants à la Chine


L'armateur français CMA CGM, numéro trois mondial du transport maritime conteneurisé, projetterait de faire construire en Chine neuf porte-conteneurs géants, parmi les plus grands du monde, pour un montant total pouvant atteindre 1,22 milliard d'euros.


Les chantiers navals Shanghai Waigaoqiao et Hudong-Zhonghua ont reçu une "déclaration d'intention" de la part de CMA CGM © CSSC
Les chantiers navals Shanghai Waigaoqiao et Hudong-Zhonghua ont reçu une "déclaration d'intention" de la part de CMA CGM © CSSC
CMA CGM envisage de commander neuf porte-conteneurs géants à la Chine, ont indiqué une autorité shanghaienne et la presse chinoise. Les chantiers navals Shanghai Waigaoqiao et Hudong-Zhonghua, deux entreprises publiques, ont reçu une "déclaration d'intention" de la part de CMA CGM portant sur une commande de neuf porte-conteneurs, selon la commission des affaires économiques de Shanghai.

Une capacité de 22.000 EVP

Les navires évoqués sont d'une capacité de 22.000 EVP, précisait cette autorité municipale. S'ils sont construits, ce seraient les plus grands porte-conteneurs du globe, dépassant la capacité record actuelle, quelque 21.400 EVP pour l'"OOCL Hong Kong" sorti en mai 2017 des chantiers coréens de Samsung HI. Le montant total de la commande pourrait atteindre 9,6 milliards de yuans (1,22 milliard d'euros), soit un prix maximal de 160 millions de dollars par navire.

"Ce seraient les plus grands porte-conteneurs du globe"


Ces différentes informations, hormis le montant de la commande, étaient également rapportées mercredi 23 août par le quotidien officiel "China Daily", qui citait une source des chantiers navals Waigaoqiao. L'ordre de commande final reste suspendu à l'approbation des conseils d'administration de toutes les parties concernées, a néanmoins insisté le journal.
Si elle était avérée et finalisée, cette commande marquerait une victoire notable pour l'industrie de la construction navale en Chine, rivale déclarée des chantiers sud-coréens. Ces derniers, longtemps leaders sur ce créneau, voient désormais un nombre croissant de commandes leur échapper face à l'insolent essor de leurs concurrents chinois. Et si les transporteurs maritimes s'efforcent de maximiser la capacité de leurs navires afin de réduire leurs coûts, l'arrivée de nouvelles unités pourrait venir gonfler les surcapacités persistantes sur un marché de la ligne régulière toujours fragile.
 

AFP

Jeudi 24 Août 2017



Lu 863 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse