CMA CGM et MSC scellent leur partenariat opérationnel


Le numéro trois mondial du transport maritime de conteneurs, CMA CGM, et le numéro deux du secteur, Mediterranean Shipping Company (MSC), ont conclu jeudi 1er décembre un partenariat opérationnel d’envergure portant sur les marchés Asie-Nord Europe, Asie-Afrique du Sud et sur tous les marchés sud-américains.


© FRANCK ANDRÉ
© FRANCK ANDRÉ
L'accord entre le groupe armatorial français CMA CGM et l'italo-suisse MSC, qui vise à améliorer les performances respectives des deux groupes, a l'ambition de «permettre de générer d’importantes synergies opérationnelles et d’offrir à chacun de leurs clients un service de qualité accrue», a indiqué à Marseille la direction du groupe français.
Ce partenariat se limite à l'aspect opérationnel. Les deux armateurs restent en effet en concurrence sur le plan commercial. Aucun échange capitalistique n'est évoqué.

"Un accord en réponse à la surcapacité du marché"



Diego Aponte, vice-président de MSC, a commenté : «Nous sommes très heureux d’avoir signé ce partenariat d’envergure qui va unir nos deux groupes familiaux pour les années à venir. Cet accord nous ouvre des perspectives pour optimiser l’emploi de nos flottes respectives, améliorer nos temps de transit et accroître nos performances».
Quant à Rodolphe Saadé, directeur général délégué du groupe CMA CGM, il a déclaré : «Depuis plus de trente ans, nos deux entreprises ont suivi une  évolution parallèle et coopèrent depuis plusieurs années sur quelques secteurs. Compte tenu de ces expériences et de notre vision partagée du shipping, nous avons décidé d’amplifier nos partenariats qui s’inscrivent dans une démarche de coopération sur le long terme et nous permettront de proposer à nos clients une offre de service améliorée».
En effet, la collaboration entre les deux leaders du secteur n'est pas nouvelle. Ils sont déjà partenaires sur le transpacifique et sur la desserte de l'Amérique latine.
L'accord opérationnel entre ces deux grands armateurs intervient dans un contexte mondial de surcapacité du secteur conteneurisé et de son corollaire la chute des prix que subissent les armateurs de nouveau depuis quelques mois notamment sur l'axe Europe-Asie.
Ce partenariat opérationnel entre CMA CGM et MSC devrait exercer des pressions sur leurs concurrents asiatiques et notamment précipiter le projet commun des armateurs japonais Mol (Mitsui Ocean Line), NYK et K-Line qui envisagent de regrouper leur offre de transport respective pour n'en proposer plus qu'une.

Un trafic en hausse de 9,4 %

Au cours du troisième trimestre 2011, le groupe CMA CGM a transporté 2,604 millions d'EVP, soit 10 % de plus qu'au cours de la même période de 2010. Sur les trois premiers trimestres, les volumes transportés ont progressé de 9,4 % pour atteindre 7,42 millions d'EVP.
Le chiffre d’affaires trimestriel du groupe s’élève à 3,856 milliards de dollars, soit une progression de 2,8 % par rapport au troisième trimestre 2010. En cumul sur les neuf premiers mois de l'année, le groupe a réalisé un chiffre d’affaires de 11,068 milliards de dollars, soit une progression de 5,2 % par rapport à la même période en 2010.
Le troisième armateur mondial indique : «Dans un contexte de surcapacité du marché et de prix élevés du pétrole, sur les neuf premiers mois,  l’Ebitda du groupe ressort à 672 millions de dollars  et le résultat net est positif de 13,2 millions de dollars».
Le groupe marseillais ajoute : «Au 30 septembre dernier, notre trésorerie demeurait largement positive à 763 millions de dollars, les investissements de l’année en cours étant d’ores et déjà réalisés». 
CMA CGM confirme avoir décidé en septembre la mise en œuvre d’un «solide plan d’actions et de réduction des coûts de 400 millions de dollars en année pleine qui fournira ses effets dès 2012». Ce plan comprend une rationalisation de lignes et de capacités, une renégociation des taux de charte (contrat de location) des navires, la mise en place de solutions techniques innovantes visant à améliorer la consommation des navires et la poursuite du programme de vente d’actifs (navires et conteneurs).
Au siège du groupe, on rappelle que le contexte économique mondial reste difficile et que le marché est toujours marqué par une surcapacité. Néanmoins, CMA CGM estime que cette situation devrait évoluer dans les prochains mois et attend un retournement du marché courant 2012, en raison notamment de la croissance persistante du secteur du transport de conteneurs qui gagne sans cesse des parts de marché sur les autres modes de transport et des actions de rationalisation de lignes mises en œuvre par le marché.
Michel Sirat, directeur financier du groupe marseillais, a expliqué : «La surcapacité actuelle du marché combinée à une demande ralentie affecte notre performance financière. Notre taille et notre flotte ultra moderne nous permettent de mieux résister et nous prenons des mesures d’adaptation immédiates, efficaces et solides dans l’attente d’un retournement du marché en 2012».

Vincent Calabrèse

Vendredi 2 Décembre 2011





Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse