CMA CGM signe un contrat d'un milliard de dollars avec la Chine


À l'occasion d'un voyage en France, le Premier ministre chinois, Li Keqiang, conduisant une délégation de quelque 150 entrepreneurs chinois, s'est rendu à Marseille où il a été reçu par les dirigeants du groupe CMA CGM. À la clé, un contrat d'un milliard de dollars avec une banque chinoise et un nouvel accord avec China Merchants Holding International (CMHI).


© CMA CGM
© CMA CGM
Après l'avalanche de contrats signés mardi 30 juin à Paris avec Alstom, Engie ou encore Airbus, le Premier ministre chinois, Li Keqiang, accompagné d'une importante délégation, a fait une escale remarquée chez CMA CGM où il a été reçu par les dirigeants du troisième armateur mondial, accompagné du ministre des Affaires étrangères, Laurent Fabius.

Li Keqiang et Jacques R. Saadé © CMA CGM
Li Keqiang et Jacques R. Saadé © CMA CGM

Au 31e étage du siège social du groupe, offrant la vue imprenable qu'on lui connaît sur la rade de Marseille (où était mouillé pour l'occasion le "CMA CGM Orfeo", un porte-conteneurs de 9.650 EVP), CMA CGM a signé deux "contrats majeurs" avec la délégation chinoise.
Un protocole d'accord a été passé avec la banque chinoise China Exim bank (Cexim) portant sur 1 milliard de dollars de solutions de financement sous forme de prêts ou de garanties bancaires. Un montant qui sera mis à disposition pour financer les futures commandes de navires et de conteneurs passées en Chine.

Nouveau partenariat avec CMHI

Le groupe armatorial français a également signé un partenariat avec l'opérateur portuaire China Merchants Holdings International (CMHI) visant à unir leurs forces pour évaluer les opportunités d'investissements dans les ports et les infrastructures logistiques. En toile de fond de cet accord, le projet stratégique "One belt, one road" que le pays entend mettre en place pour consolider ses échanges extérieurs.
CMA CGM est la première entreprise étrangère à signer un accord dans la dimension maritime de ce projet, baptisé "Maritime Silk Road" (route de la soie).
Après avoir souhaité la prospérité au groupe, le Premier ministre chinois a espéré un décuplement des commandes. "Je souhaite qu'à l'avenir, on achète 200 navires au lieu de 20, et 10 millions de conteneurs au lieu d'un million !", a-t-il déclaré, rendant hommage à la "coopération de votre groupe avec la Chine". Un pays que Jacques R. Saadé, le président fondateur du groupe, connaît bien pour y être présent depuis 1992. CMA CGM assure à ce jour 250 escales hebdomadaires dans les ports chinois.
Pour l'armateur, dont le carnet de commandes s'élève actuellement à 22 navires, la Chine et la Corée du Sud sont les deux plus gros fournisseurs de porte-conteneurs au monde. Il a rendu hommage à la compétitivité des constructeurs chinois.

"Participer à la construction de la "route de la soie" maritime"


Mais Li Keqiang, qui poursuivait ce jeudi 2 juillet sa visite par Toulouse, ne pouvait pas imaginer que la poursuite de la croissance des commandes soit un des effets majeurs de la chute des taux de fret sur le trade Asie-Europe. Les armateurs ont du mal à faire redécoller un marché victime des surcapacités depuis quelques mois. À tel point que certains acteurs majeurs du secteur se livrent à une pratique inhabituelle consistant à annuler des voyages. Reste à savoir aujourd'hui si la "general rate increase" annoncée va être acceptée par le marché ou pas.

Vincent Calabrèse

Jeudi 2 Juillet 2015



Lu 715 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 16:05 Le multimodal et le GNL récompensés par BP2S

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:42 L'ENSM vote un budget de transition


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse