CMA CGM va racheter l'armateur brésilien Mercosul à Maersk


CMA CGM est parvenu à un accord pour acheter à Maersk l'armateur Mercosul Line, spécialisé dans le cabotage au Brésil. L'opération doit avoir lieu après l'acquisition de Hamburg Süd par le danois.


D'ici à la fin de l'année, Mercosul ne devrait plus arborer les couleurs de Maersk © Mercosul Line
D'ici à la fin de l'année, Mercosul ne devrait plus arborer les couleurs de Maersk © Mercosul Line
CMA CGM a annoncé avoir conclu un accord ferme avec son concurrent danois Maersk Line pour lui racheter sa filiale brésilienne Mercosul Line.
La transaction est soumise à l'approbation réglementaire brésilienne et à la clôture de l'acquisition de Hamburg Süd par Maersk, a précisé le groupe français. "Au plus tôt, l'intégration de Mercosul au sein de CMA CGM débutera en même temps que l'intégration de Hamburg Süd, prévue au quatrième trimestre de 2017, sous réserve des approbations réglementaires", selon la direction.
D'après le groupe, cette acquisition permettrait à CMA CGM de renforcer son offre de services depuis et vers l'Amérique du Sud, notamment au Brésil, en particulier sur le cabotage et les services "porte-à-porte".

De nouveaux services transatlantiques

CMA CGM annonce qu'en plus des escales déjà proposées par Mercosul, il compte élargir sa couverture portuaire afin d'accélérer sa stratégie de développement Amérique du Sud, au départ de l'Europe du Nord et de la Méditerranée. La compagnie française promet le lancement de ces nouveaux services pour le quatrième trimestre de cette année.
"Mercosul renforcerait le portefeuille de liaisons intrarégionales de transport maritime de CMA CGM ainsi que de services complémentaires tels que la logistique", annonce le numéro trois mondial de la ligne régulière. Ce dernier s'est positionné sur le marché intra-européen grâce à l'acquisition de Mac Andrews (en 2002) et d'OPDR (en 2014) et sur l'intra-asiatique grâce au rachat de CNC (en 2007) et d'APL (en 2016). Pour l'armement, cette opération "garantira que le service de cabotage au Brésil demeure compétitif et que les clients puissent continuer à bénéficier d'un vaste choix de transporteurs". Le montant de la transaction n'a pas été précisé mais, selon CMA CGM, Mercosul a publié un chiffre d'affaires de 128 millions de dollars en 2016.

"Une étape majeure dans la stratégie de développement en Amérique du Sud"


Rodolphe Saadé, directeur général de CMA CGM, s'est félicité d'"une étape majeure dans (sa) stratégie de développement en Amérique du Sud". Selon lui, "Mercosul est une entreprise bien gérée et rentable, et sera un levier pour renforcer notre offre de services au départ et à destination de l’Amérique latine, en saisissant les opportunités de croissance liées à cette région à fort potentiel". Pour Søren Toft, directeur des opérations, Maersk Line, "Mercosul est une entreprise très respectée et bien gérée, avec une excellente flotte et qui offre de la valeur à ses clients. CMA CGM est une option parfaite pour Mercosul et nous sommes convaincus que le groupe continuera à développer l'entreprise dans l'avenir".
L'armateur marseillais, qui exploite une flotte de 459 navires, a renoué avec les profits à l'automne 2016 après plusieurs trimestres dans le rouge et a dégagé au premier trimestre 2017 un bénéfice net de 86 millions de dollars.

Franck André

Jeudi 15 Juin 2017



Lu 940 fois



Dans la même rubrique :
< >

Lundi 23 Octobre 2017 - 14:44 Rebond de la croissance mondiale du conteneur


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse