CTN : un pavillon national pour fret et passagers


La Compagnie tunisienne de navigation (CTN), qui revendique la position de première compagnie tunisienne dans le secteur de la ligne régulière en Méditerranée, assure périodiquement neuf traversées directes par semaine en sortie de Tunis, dont trois sur Marseille, trois sur Gênes, deux sur Livourne et une sur Barcelone. Les traversées s'élèvent à 24 heures. Au-delà du fret, l'armateur national tunisien estime être un spécialiste du passager.


© Franck André
© Franck André
La CTN exploite cinq navires (quatre en propriété et un en affrètement) qui proposent une capacité hebdomadaire de 1.700 remorques ou l’équivalent en conteneurs et en voitures par semaine.
Selon l'armateur, à l'export, les produits manufacturés (textile, matières électriques, pièces détachées automobiles, chaussures, etc.) et les produits agricoles sont les principales marchandises transportées sur les lignes méditerranéennes.

"La CTN exploite le "Carthage", l'"Amilcar", l'"Elyssa" et le "Strait of Messina""


À l'import, l'armateur traite notamment des matières premières pour des industries de transformation. Enfin, en matière de transport roulier de "porte à porte", la CTN estime qu'il s'adapte au secteur de l'industrie textile tunisienne et aux entreprises étrangères tournées vers l'exportation implantées en Tunisie. La technique du ro-ro, ajoute la direction de la CTN, est également utilisée par la filière agricole.

Le "Tanit", le plus grand ferry de Méditerranée

La CTN est également présente dans le secteur du passagers et du transport de véhicules depuis plus quarante ans. Elle opère deux lignes régulières reliant La Goulette (dans la banlieue de Tunis) aux ports de Gênes et de Marseille. Depuis 2012, l'armateur national exploite le "Tanit", un ropax d'une capacité de 3.200 passagers et de plus de 1.000 véhicules. "Le plus grand ferry de Méditerranée", construit en Corée du Sud, d'une longueur de 212 mètres pour une largeur de 30 mètres, est venu redorer le blason de la compagnie.
La CTN exploite depuis 1999 également le "Carthage", qui peut transporter 2.200 passagers et plus 650 véhicules, et, côté fret, l'"Amilcar" et l'"Elyssa", deux navires de 680 EVP et 180 unités roulantes, qu'elle a acquis en 2010, et qui ont été construits aux Pays-Bas. En outre, elle déploie également depuis 2011 le "Strait of Messina", unité en affrètement.



Karem Mansour à la barre

Karem Mansour vient de prendre la présidence de la CTN. Ce diplômé de l’École de la marine marchande de Sousse (Tunisie) et de l'Université mondiale mondiale (Malmö, Suède) était auparavant directeur de la flotte et de la navigation maritime à l'Office de la marine marchande et des ports (OMMP). Il a occupé également les fonctions de directeur général de l'Institut méditerranéen de formation aux métiers maritimes (Radès) avant d'occuper tout récemment celles de directeur général des études et de la planification au ministère du Transport. Karem Mansour remplace Jamel Gmara, nommé ministre du Tourisme au sein du nouveau gouvernement provisoire.

Le "Habib" mis en vente

La CTN met en vente le car-ferry "Habib". Le navire, construit en Allemagne par le chantier Nodiskrug à Rendsburg, avait été livré à l'armateur national tunisien en 1978. Le navire, d'un port en lourd de 3.372 tonnes et de 18.168 tonneaux de jauge brute, mesure 143,3 mètres de long, pour 23,5 mètres de large, peut transporter 1.450 passagers. Il est équipé de 120 cabines, d'un garage principal avec une hauteur libre de 4,40 mètres et de deux rampes dont une rampe arrière d'une longueur de 5,40 mètres et d'une rampe avant d'une longueur de 1 mètre. Selon la direction de la compagnie, les moteurs principaux du " Habib" ont été fabriqués par Wärtsilä en 1998 et ont été installés en 2000. Le car-ferry file à une vitesse moyenne de 20 nœuds en consommant 72 tonnes métriques par jour d'IFO 380 CST.

Vincent Calabrèse

Mardi 23 Avril 2013





Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 24 Avril 2013 - 14:56 Le Maghreb, un partenaire phare pour Marseille


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse