Caen-Ouistreham sauvé par l’agroalimentaire


De l’aveu des dirigeants consulaires de la CCIT de Caen Normandie, concessionnaires du port, Caen-Ouistreham a connu une année 2013 "contrastée". L’agroalimentaire sauve la mise d’un trafic global en hausse de 1,5 % à 3,232 millions de tonnes.


Le terminal de Blainville se compose du quai de Blainville et de la zone industrialo-portuaire Caen Canal © Caen-Ouistreham
Le terminal de Blainville se compose du quai de Blainville et de la zone industrialo-portuaire Caen Canal © Caen-Ouistreham
Côté transmanche, Brittany Ferries avait décidé de réduire son offre commerciale avec une soixantaine d’escales en moins sur sa ligne phare Ouistreham-Portsmouth. Cette stratégie dictée par la volonté d’un retour à l’équilibre financier semble avoir porté ses fruits. Le nombre de passagers transportés (921.266) n’a que faiblement diminué grâce à une bonne fréquentation au second semestre qui laisse augurer d’une reprise économique au Royaume-Uni.
Pénalisé par la baisse des traversées, le fret a de son côté baissé de 6,2 % avec 96.752 camions. "La compagnie annonce une escale supplémentaire par semaine en 2014, ce qui nous rend optimistes", souligne Michel Collin, président de la CCIT.

"Les engrais approchent les 100.000 tonnes"


Dans les bassins intérieurs du port amont, la forte croissance du trafic général (+ 39,7 %) est illusoire. Elle est portée par les trafics agroalimentaires générés par le coopérative Agrial. Les exportations de céréales vers le bassin méditerranéen mais aussi le marché anglais ont enregistré leur meilleur score depuis 2000 avec 457.500 tonnes (+ 79,7 %). Les entrées d’engrais ont également fortement progressé (+ 13,5 %), approchant les 100.000 tonnes. Idem pour les nourritures animales et les mélasses. En revanche, les autres trafics historiques du port ont beaucoup souffert. Les importations de bois du Nord par Savare ont disparu. Les exportations de ferrailles ont été fortement impactées (- 55,6 %) par la crise de l’industrie automobile et le marasme économique espagnol. Quant aux bois exotiques, ils poursuivent leur effondrement (10.000 tonnes) en raison, entre autres, du développement de la conteneurisation. Seul le sel de déneigement s’est redressé avec 58.200 tonnes rentrées l’an dernier.

Réaménagement de l’avant-port

Concernant les grands chantiers d’infrastructures, le prochain gros morceau est déjà sur des rails. Il s’agit du réaménagement de l’avant-port dans le but notamment d’accueillir la base de maintenance du parc éolien offshore de Courseulles-sur-Mer. Jusqu’à fin 2014 se poursuivront les procédures administratives dont l’enquête publique. Suivront deux années de travaux phasés pour une livraison en 2017.

Vincent Rogé

Jeudi 30 Janvier 2014



Lu 238 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse