Calais / Boulogne-sur-Mer : le concessionnaire unique entre en action


Les financements bouclés et la concession signée, la Société d'exploitation des ports du Détroit est depuis le 22 juillet le nouvel exploitant unique de l'ensemble portuaire composé de Calais et de Boulogne-sur-Mer. Point de départ d'une nouvelle aventure, les investissements prévus sur les deux sites dépassent le milliard d'euros au cours des dix prochaines années.


Vue du projet Calais Port 2015
Vue du projet Calais Port 2015
Après avoir signé avec la Région Nord-Pas-de-Calais le contrat de concession de la délégation de service public du port unique Calais-Boulogne-sur-Mer le 19 février, la Société d'exploitation des ports du détroit (SEPD) est depuis cet été l'exploitant effectif des deux ports. La SEPD est la tête d'une concession d'une durée de cinquante ans. Ses missions couvrent la gestion, l'exploitation, la maintenance ainsi que le développement des infrastructures et superstructures du nouvel ensemble portuaire. Lequel pèse lourd puisqu'en 2014 son trafic consolidé s'élève à 43,5 millions de tonnes, ce qui le classe au 14e rang européen et à la 4e place nationale. Son tour de table original associe ses salariés à hauteur de 5 % de son capital aux côtés des CCI Côte d'Opale et de la Région Nord de France ainsi que de CDC Infrastructures, filiale de la Caisse des dépôts et consignations, et de l'entreprise d'investissement Meridiam. "La stratégie de développement doit permettre l'essor équilibré des deux sites et une complémentarité de leurs activités. À Boulogne, elle consacre la place de leader du port dans les domaines de la pêche et de l'halioalimentaire. À Calais, elle permet de réaliser Calais Port 2015, une infrastructure destinée à renforcer l'intégration européenne du site et sa place de leader dans le transport transmanche de passagers et de marchandises", précise la nouvelle autorité portuaire présidée par Jean-Marc Puissesseau.

Plus d'un milliard d'investissement !

Un des chantiers français majeurs de la prochaine décennie, la mise en service de Calais Port 2015 est prévue pour 2021. Avec la construction d'une nouvelle digue de 3 kilomètres environ et d'un bassin de 90 hectares, son aménagement comprend aussi la création de 44 hectares de nouveaux terre-pleins, de postes d'accostage pour ferries de dernière génération, et de nouvelles dessertes routières et ferroviaires dont un terminal fer-route-mer, point de contact avec de futures autoroutes de la mer et ferroviaires. Pour la conduite de ces travaux, la SEPD a passé un contrat avec la Société des ports du Détroit détenue majoritairement par CDC Infrastructures et Meridiam. Figurent aussi à son capital, les CCI Côte d'Opale et de la Région Nord de France ainsi que le Grand Port maritime de Dunkerque. À hauteur de 863 millions d'euros, la Société des ports du Détroit assurera le financement du projet en contrepartie d'une redevance versée par la SEPD. Bouclé le 13 juillet, ce financement associe ses actionnaires, qui apportent 89 millions d'euros en fonds propres et en quasi fonds propres, et trois partenaires : Allianz GI pour le compte du groupe Allianz et d'investisseurs tiers (504 millions d'euros), la Banque européenne d'investissement, et Crédit Agricole Corporate Investment Bank. Au total, le projet bénéficie de 270 millions d'euros de soutien public, dont 98 millions émanant de l'Union européenne. Le lancement du chantier est prévu en septembre.
Pour un montant de l'ordre de 200 millions d'euros, les investissements menés à Boulogne au cours des dix prochaines années concernent la rénovation et le renforcement des équipements de la filière halieutique, tant au niveau des services aux pêcheurs qu'en matière de logistique des produits. Les premiers travaux ont débuté.

Érick Demangeon

Lundi 31 Août 2015



Lu 827 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse