Calais et Douvres font stratégie commune


Mettre en cohérence leurs aménagements et solliciter ensemble des aides européennes. Partagés par les autorités portuaires de Douvres et de Calais, ces deux objectifs sont aujourd'hui concrétisés à travers le projet Bridge et un protocole d'entente.


Terminal transmanche sur le port de Calais © Port de Calais
Terminal transmanche sur le port de Calais © Port de Calais
Plus de 2,2 millions de camions et 13 millions de passagers transitent chaque année par le port de Douvres. Les liaisons maritimes avec le port de Calais sont à l'origine de 80 % de ce trafic. Sur cette route, 98 % des mouvements de marchandises s'intègrent à des flux intra-communautaires, et représentent plus d'un tiers du fret roulant entre les îles britanniques et l'Europe continentale. Soit, en valeur, des échanges évalués à 70 milliards d'euros par an ! Au-delà de l'aspect essentiel du détroit en termes logistiques, ces chiffres démontrent l'interdépendance des ports de Calais et de Douvres. Aussi leurs autorités portuaires respectives ont-elles décidé d'élaborer un projet commun de développement, acté par un protocole d'entente signé le 11 avril. Baptisé Bridge*, il vise à adapter leurs installations afin d'accompagner la croissance de l'axe estimée dans le fret à 40 % d'ici 2030.

Optimiser les capacités existantes

Objet d'une demande de subventions européennes au titre du réseau transeuropéen de transport (RTE-T), la première phase du projet Bridge jusqu'en 2015-2016 est consacrée à l'optimisation des équipements existants sur les deux ports, et à accroître leur dimension multimodale. À Douvres, elle couvre la rénovation de trois postes à quai et l'extension de deux autres, ainsi que la création de 4 km de voiries supplémentaires permettant d'accueillir jusqu'à 220 camions de plus. En parallèle, une nouvelle signalisation sera déployée pour améliorer la gestion du trafic. Avec les travaux menés sur le poste 7, à Calais, cette première phase sera dédiée à l'aménagement de nouvelles capacités multimodales. Sont ainsi programmées, la construction d'un terminal d'autoroute ferroviaire avec une première ligne prévue sur Le Boulou, et la création d'une plateforme d'échange pour les flux de remorques non accompagnées.

"Croissance du trafic fret de 40 % d'ici à 2030"


Discrètes sur les investissements en jeu, les autorités portuaires de Douvres et de Calais se projettent jusqu'en 2020 à travers une seconde phase d'aménagement porteuse de deux projets emblématiques de chaque côté de la Manche. À Douvres, il s'agit du Western Docks Revival qui consiste à étendre le port dans sa partie Ouest avec la création d'un nouveau terminal et d'une plateforme logistique. À Calais, cette seconde période sera consacrée à la mise en œuvre du projet Calais Port 2015. À l'instar de son cousin britannique, il consiste à aménager un nouveau port équipé, notamment, de 110 hectares de bassins en eau profonde, 80 hectares de terre-pleins ouverts sur trois postes à quai ferries et un ro-ro capables d'accueillir des navires de plus de 240 mètres de long, et sur une desserte ferroviaire. Programmée également, la création d'une station de distribution GNL. À Calais, le début des travaux est annoncé d'ici 2015 avec la mise en service d'une première tranche en 2020, puis d'une seconde en 2035.

* Bridge : Building the Resilience of International and Dependant Gateways in Europe

Érick Demangeon

Mercredi 30 Avril 2014



Lu 284 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 6 Décembre 2016 - 14:49 L’AMCF présente sa feuille de route


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse