Canal Seine-Nord Europe : dossier remis à la Commission européenne


Des responsables gouvernementaux des transports de France, Wallonie et Flandre se sont réunis jeudi 26 février à Lens pour acter la remise du dossier de financement du canal Seine-Nord Europe à la Commission européenne.


© Conseil général des Yvelines
© Conseil général des Yvelines
"L'engagement européen de financer jusqu'à 40 % du projet du corridor Seine-Escaut est une chance à saisir", a déclaré Alain Vidalies, secrétaire d'État chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, au Louvre-Lens en présence de représentants de la Commission. Les régions belges de Wallonie et de Flandre étaient respectivement représentées par Maxime Prévot, vice-président et ministre walllon des Travaux publics, et Léo Clinckers, délégué par le ministre flamand des Travaux publics, Ben Weyts. "Le corridor Seine-Escaut assurera avec efficacité une liaison économique et à grand gabarit entre les bassins de l'Escaut, de la Seine et du Nord de la France", a rappelé Alain Vidalies, qui attend une réponse "en juin" de Bruxelles sur cette demande de financement.
Le coût du canal dans sa partie française est estimé à 4,7 milliards d'euros mais "l'enveloppe de l'ensemble est de 5,5 milliards d'euros", a précisé le ministre français, en comptant tous les "travaux annexes". Ainsi, l'Union européenne apporterait 40 % du budget, les collectivités locales et l'État 22 % tandis que les 16 % seraient financés par un emprunt, a-ton appris de même source. Le projet inclut non seulement la réalisation du canal Seine-Nord Europe, mais également les opérations d’accompagnement en amont et en aval du canal sur la Seine, l'Oise et dans le Nord-Pas-de-Calais. L'objectif fixé est débuter les travaux en 2017 pour une mise en service en 2023, avec de 12.000 à 14.000 emplois directs et indirects à la clé pour la construction de l'ouvrage.
Le secrétaire d'État a également rappelé l'enjeu économique et écologique de l'ouvrage, alors que le trafic autoroutier dans la région augmente. "Ce projet constitue aussi une réponse essentielle à l'enjeu du développement durable pour les territoires traversés et contribuera à la politique de lutte contre le changement climatique porté par l'Europe", a assuré Alain Vidalies, bien que les élus d'EELV aient manifesté depuis le début leur opposition à un projet qu'ils jugent inutile.
L'ouvrage doit permettre de relier à terme la Seine à l'Escaut, qui traverse Valenciennes, Gand et Anvers, par un canal à grand gabarit, d'où la dimension transfrontalière du projet, même si le cœur du chantier concerne 106 km entre l'Oise et le Nord.

AFP

Vendredi 27 Février 2015



Lu 167 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 14:12 Port de Lyon : le fer porte la croissance


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse