Canal de Panama : tonnage en baisse en 2012-2013


Le canal de Panama, en plein travaux d'agrandissement afin de recevoir de plus gros navires, accuse une baisse de trafic sur son dernier exercice fiscal.


© Impregilo
© Impregilo
"Cette année, malheureusement, nous n'allons pas avoir le même niveau de trafic ni les mêmes niveaux de tonnage" que sur l'exercice précédent, a déploré jeudi 26 septembre l'administrateur du canal de Panama, Jorge Quijano. Au cours de l'année fiscale 2012 (1er octobre 2011 au 30 septembre 2012), le canal a vu transiter un record de 333 millions de tonnes. En 2011, le volume s'élevait à 321 millions de tonnes et 300 millions l'année précédente. Environ 5 % du commerce mondial transite par cette voie entre océans Atlantique et Pacifique, qui fêtera son centenaire en 2014 et fait l'objet actuellement de pharaoniques travaux d'élargissement visant à permettre le passage de navires transportant jusqu'à 12.000 conteneurs.
"Je ne crois pas que nous allons arriver beaucoup plus loin que 320 millions de tonnes" cette année, a poursuivit Jorge Quijano, à seulement quatre jours de la fin de l'exercice fiscal en cours. Sur l'exercice précédent, 14.448 navires ont emprunté le canal de 80 km, un petit peu moins qu'en 2011 et contre 14.100 en 2010. Jorge Quijano a attribué cette baisse de trafic "principalement à la sécheresse aux États-Unis et à un déplacement de porte-conteneurs vers le canal de Suez". La sécheresse aux États-Unis a provoqué une baisse des récoltes de céréales, transportées par voie maritime d'une côte américaine à l'autre. Cette saison, les céréales proviennent d'Argentine et l'approvisionnement de la côte Ouest des États-Unis se fait via le cap Horn.

Revenus en hausse

Malgré cette baisse de trafic, les revenus du canal de Panama devraient augmenter cette année en raison d'une hausse des péages, rapportant 960 millions de dollars à l'État. Concernant le prochain exercice, Jorge Quijano a pronostiqué un volume d'environ 320 millions de tonnes, estimant qu'il y aurait des changements uniquement si la situation économique "en Europe et aux États-Unis s'améliore".

AFP

Lundi 30 Septembre 2013



Lu 254 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse