Candidatures jusqu'au 6 mars pour le parc éolien offshore de Dunkerque


Le ministère de l'Énergie a reporté au 6 mars la date limite de dépôt des candidatures pour la première phase de l'appel d'offres du futur parc éolien en mer au large de Dunkerque.


À Dunkerque, troisième appel d'offres pour développer les éoliennes marines "posées" en France © Siemens
À Dunkerque, troisième appel d'offres pour développer les éoliennes marines "posées" en France © Siemens
Un délai supplémentaire a été prononcé pour le dépôt des candidatures du troisième appel d'offres quant au parc éolien offshore au large de Dunkerque, a indiqué la Commission de régulation de l'énergie (CRE), lundi 27 février. La date limite était initialement fixée au mardi 28 février, mais "à la demande des professionnels", une semaine supplémentaire leur a été accordée car la procédure de cet appel d'offres est une première en France, a-t-on précisé au ministère de l'Énergie.
Cette première phase doit permettre de sélectionner, sur des critères techniques et financiers, les entreprises qui poursuivront avec l'administration une étape dite de dialogue concurrentiel pour définir le cahier des charges définitif du projet. Ces échanges pourront prendre quatre à six mois, avant un dépôt des candidatures définitives. Si cette méthode de dialogue concurrentiel existe dans d'autres pays, c'est une première en France. "Il y a eu beaucoup de questions posées à la CRE donc les professionnels ont demandé un délai pour bien s'approprier les réponses et cette nouvelle procédure", explique-t-on au ministère.

Mise en service en 2022

Cet appel d'offres porte sur la construction d'un parc d'une capacité comprise entre 250 et 750 mégawatts. Plusieurs groupes, dont EDF et l'allemand WPD Offshore, ont déjà fait part de leur intérêt. Il s'agit du troisième appel d'offres lancé par l'État français pour développer les éoliennes marines "posées" (par opposition aux turbines flottantes) en France. Le gouvernement envisage une mise en service de ce parc en 2022.

AFP

Mardi 28 Février 2017



Lu 343 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mardi 14 Novembre 2017 - 13:46 CGG creuse ses pertes au troisième trimestre €

Mardi 14 Novembre 2017 - 13:08 Le Ghana rêve de boom pétrolier €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers





Accès rapide





















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 1/03/2013
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse