Cap Vosges : raccord parfait à la voie ferrée


Destinée à une reconversion logistique le long du corridor Rotterdam-Marseille, le parc d’activités Cap Vosges, ancienne base de l’Otan de 300 hectares, se dote d’une ITE pour se relancer.


Le nouveau parc d’activités logistiques et industrielles de Damblain, baptisé Cap Vosges, a été inauguré le 19 septembre © RFF
Le nouveau parc d’activités logistiques et industrielles de Damblain, baptisé Cap Vosges, a été inauguré le 19 septembre © RFF
Le parc d’activités Cap Vosges s’offre un raccordement ferroviaire haut de gamme. Situé à Damblain, il s’équipe d’une Installation terminale embranchée (ITE) qui pourra assurer sa complète connexion à la ligne classique distante de 6 km dans la commune de Merrey.

15.000 tonnes par jour

Le système de pilotage automatique permettra un trafic d’au moins 15.000 tonnes par jour de marchandises, expliquent le Conseil général des Vosges et la direction Est de RFF (Réseau ferré de France). Parmi les caractéristiques de cette ITE, les aiguillages sont télécommandés depuis la gare de Merrey. En outre, les installations de cantonnement – les systèmes garantissant l’espacement entre deux trains – ont été modernisés afin d’augmenter le débit entre Merrey et Damblain. "Cette section peut ainsi continuer à recevoir le trafic existant de dix trains fret et voyageurs tout en absorbant le trafic généré par la zone d’activités", relèvent le Département et RFF.
L’ITE s’inscrit dans le plan de relance de cette vaste zone de 302 hectares qui a connu une histoire à rebondissements. Ancienne base de l’Otan à cheval sur les Vosges et la Haute-Marne et acquise en 2004 par les collectivités, objet de 34 millions d’euros d’investissements publics (ITE comprise), Cap Vosges avait suscité l’intérêt de nombreux logisticiens. Mais sa mise en service en 2011 a coïncidé avec le retournement du marché. Aujourd’hui, elle est vide. Les contacts ont repris, notamment avec des ports maritimes en recherche de bases arrières logistiques. Cap Vosges se situe dans le corridor européen de fret Rotterdam-Marseille.

Christian Robischon

Mercredi 30 Octobre 2013



Lu 573 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse