Cargill construit un terminal portuaire céréalier en Ukraine


Le mastodonte agricole américain Cargill s'est engagé à investir 100 millions de dollars dans la construction d'un terminal portuaire céréalier dans le Sud de l'Ukraine, aux termes d'un accord signé mardi 23 février à Kiev, malgré la crise économique et un conflit armé dans le pays.


Le port de Yuzny, en Ukraine © EBRD
Le port de Yuzny, en Ukraine © EBRD
Le géant agricole américain Cargill investit 100 millions de dollars en Ukraine, dans la construction d'un terminal portuaire céréalier au port de Yuzny. Signe de l'importance de ce projet pour l'Ukraine, la cérémonie de signature de l'accord entre Cargill et le groupe ukrainien MV Cargo, qui s'occupera de construire le terminal, s'est déroulée au siège du gouvernement ukrainien, en présence du Premier ministre, Arseni Iatseniouk, et de l'ambassadeur américain, Geoffrey Pyatt.

100.000 tonnes de port en lourd

Les travaux de construction seront lancés samedi 27 février et devraient être achevés au printemps 2018, a précisé Cargill. Cette installation sera capable de traiter de gros navires avec une capacité allant jusqu'à 100.000 tonnes de port en lourd.
"Des investissements comme celui-ci contribuent à débloquer tout le potentiel agricole de l'Ukraine", qui possède plus d'un quart des terres noires fertiles du monde, s'est félicité Geoffrey Pyatt. "L'Ukraine est déjà un des gros producteurs agricoles mondiaux, mais elle doit être une superpuissance agricole", a-t-il poursuivi, alors que Arseni Iatseniouk a pour sa part espéré que le nouveau terminal deviendrait "une des plus grosses plateformes en Ukraine".
Les investisseurs, très rares à s'aventurer en Ukraine actuellement, attendent que les autorités "montrent un engagement clair et sans équivoque pour les réformes" et pour le dossier "crucial" de la lutte conte la corruption, mal omniprésent dans le pays, a encore ajouté Geoffrey Pyatt. Les autorités pro-européennes ukrainiennes dont la coalition au pouvoir est sur le point d'éclater sont très critiqués pour l'insuffisance des réformes et de la lutte anticorruption par les Occidentaux, qui menacent de geler leur aide financière cruciale pour Kiev. L'Ukraine subit depuis deux ans une profonde crise économique qui a fait chuter son Produit intérieur brut (PIB) de 7 % en 2014, puis de 10 % en 2015. La situation est aggravée par un conflit armé avec les rebelles prorusses dans l'Est industriel du pays, qui a fait plus de 9.000 morts et plus de 1,5 million de déplacés depuis avril 2014.

AFP

Vendredi 26 Février 2016



Lu 325 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse