Carnival lance début mai des croisières entre les États-Unis et Cuba


Le premier opérateur mondial de croisières, l'américain Carnival, a annoncé mercredi 16 mars le démarrage début mai de croisières entre les États-Unis et Cuba, à la suite du rapprochement diplomatique entre les deux pays, bien que Cuba n'ait toujours pas donné son accord.


Première croisière de Carnival entre États-Unis et Cuba du 1er au 7 mai © CNBC
Première croisière de Carnival entre États-Unis et Cuba du 1er au 7 mai © CNBC
Carnival veut lancer début mai des croisières entre les États-Unis et Cuba. La compagnie a commencé mercredi 16 mars à recevoir des réservations pour ces voyages, les premiers pour des bateaux de croisière entre l'île communiste et les États-Unis depuis plus d'un demi-siècle. Elle s'est dite "optimiste" sur l'obtention des autorisations requises par le gouvernement cubain. La première croisière est prévue du 1er au 7 mai, avec l'objectif de promouvoir les échanges culturels entre les deux anciens ennemis de la Guerre froide.

Sous la marque Fathom

Après l'annonce de leur rapprochement en décembre 2014, le gouvernement américain a donné la permission à plusieurs compagnies de croisières et opérateurs de ferries de rouvrir des lignes vers Cuba. Mais les autorités cubaines tardent à donner leur feu vert. Le président américain, Barack Obama, doit sceller ce rapprochement lors d'une visite officielle à Cuba du 20 au 22 mars, en dépit d'un embargo économique toujours en vigueur.
Ces croisières d'une semaine, organisées sous la marque Fathom, comprendront des haltes à La Havane, Cienfuegos et Santiago, à bord du navire "Adonia", d'une capacité de 700 passagers. Il en coûtera par passager de 2.000 (en cabine) à 7.000 dollars (en suite). Les touristes américains ne peuvent toujours pas se rendre individuellement sur l'île, mais l'administration Obama a assoupli les restrictions pour les voyages à but éducatif, culturel, sportif ou religieux. Les deux pays ont repris leurs liaisons postales et vont reprendre leurs liaisons aériennes commerciales dans la limite de 110 vols réguliers quotidiens. L'an dernier, quelque 160.000 Américains ont voyagé sur l'île communiste, un chiffre en augmentation de 57 % par rapport à l'année précédente.

AFP

Jeudi 17 Mars 2016



Lu 226 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse