Cathay Pacific multiplie son bénéfice par six


La compagnie hongkongaise Cathay Pacific a annoncé mercredi 19 août avoir quasiment multiplié par six son bénéfice net au premier semestre 2015, une performance obtenue pour partie grâce à la baisse des cours du kérosène mais qui reste inférieure aux attentes.


Le bénéfice net de Cathay Pacific a grimpé de 468 % © Cathay Pacific
Le bénéfice net de Cathay Pacific a grimpé de 468 % © Cathay Pacific
Le bénéfice net de Cathay Pacific a grimpé de 468 % pendant les six premiers mois de l'année par rapport à la même période de 2014, à 1,97 milliard de dollars de Hong Kong (230 millions d'euros). "Les performances du groupe pendant les six premiers mois sont considérablement meilleures", a commenté le président de Cathay Pacific, John Slosar, à la Bourse de Hong Kong. "Nous nous attendons à ce que l'activité se porte bien pendant le restant de l'année". Mais parallèlement, le chiffre d'affaires a décru de 0,9 %, à 50,39 milliards de dollars de Hong Kong. Et les résultats sont en deçà des attentes d'analystes interrogés par l'agence financière Bloomberg, qui avaient tablé sur un bénéfice net de 2,22 milliards.
Cathay a profité de la glissade des prix du carburant mais les gains réalisés ont été en partie éclipsés par des pertes de 3,74 milliards HK$ essuyées sur des contrats de couverture pour ses achats de kérosène, conclus à une époque où les cours du brut étaient beaucoup plus élevés. La chute des cours du carburant a représenté une baisse brute des coûts de 35,5 % mais à cause de ces contrats de couverture, les dépenses nettes en kérosène de la compagnie asiatique ne diminuent que de 12,2 %, soit des économies de 2,3 milliards de dollars de Hong Kong.

Concurrence robuste

Cathay Pacific, la plus grande compagnie d'Asie en nombre de passagers transportés, fait face à la concurrence accrue en Asie de groupes comme Emirates et Ethihad, des compagnies du Golfe, en même temps qu'elle est confrontée à la morosité de l'économie chinoise, souligne Bloomberg News. La compagnie a ainsi reconnu qu'elle faisait face à une "concurrence robuste" dans la région. Si la "demande originaire du delta de la rivière des Perles (sud de la Chine) a connu une croissance encourageante durant le premier semestre", Cathay a essuyé "une concurrence accrue de la part d'autres compagnies et d'autres aéroports", a dit le groupe.
Le rendement passager, un indice clé utilisé par les compagnies aériennes qui mesure le prix moyen versé par passager et par mile parcouru, a décru de 9,3 % pendant la période sous revue.
"Je trouve que ces résultats sont assez décevants, le déclin du rendement passager est bien plus fort que prévu", a déclaré Daniel Tsang, spécialiste du secteur. "Je pense que cet indice va continuer à subir de fortes pressions au second semestre, compte tenu de la dévaluation du yuan qui va affecter l'activité de Cathay sur le marché chinois".
L'action Cathay, qui entre dans la composition de l'indice Hang Seng de la Bourse de l'ancienne capitale britannique, perdait 5,16 % en début d'après-midi, à 16,14 dollars de Hong Kong.
Plombée il y a quelques années comme la plupart des grandes compagnies par la flambée des cours du pétrole, Cathay avait redressé la barre en 2013 après deux ans de recul de ses performances opérationnelles, en étoffant son offre, en augmentant la fréquence et la capacité sur ses destinations rentables et en arrêtant certains vols déficitaires.
Grâce à l'ouverture de nouvelles destinations, la compagnie a augmenté ses capacités de 6,4 % en termes de passagers, a-t-elle souligné. Les capacités du fret ont augmenté de 8,9 % mais la demande s'est "ralentie" en fin de période et ce segment risque la "surcapacité", ajoute la compagnie.
"Nous faisons face à des défis", avec un "rendement passager sous pression" et "la congestion croissante de l'aéroport de Hong Kong", a encore dit John Slosar, tout en soulignant que son entreprise "faisait habituellement mieux au second semestre qu'au premier.

Aaron Tam

Mercredi 19 Août 2015



Lu 121 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 1 Décembre 2016 - 14:36 Bombardier livre son premier CS300 à Air Baltic €


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse