Challenge International voit grand pour son agence de Marseille


Le commissionnaire de transport Challenge International Marseille a quitté les locaux qu'il occupait depuis sa création pour des bureaux plus vastes afin d'accompagner la croissance sur laquelle la succursale phocéenne de la société havraise table pour 2015.


© Vincent Calabrèse
© Vincent Calabrèse
Après avoir ouvert une agence à Barcelone en 2011 puis à Milan plus récemment et enfin à Abidjan en août, le commissionnaire de transport havrais Challenge International (filiale du groupe Sealogis) asseoit sa présence à Marseille en changeant de locaux. Quittant les bureaux qu'elle occupait depuis son implantation dans la cité phocéenne en 1993, l'agence marseillaise de l'entreprise, animée par une équipe de vingt personnes dirigée par Yves Barras, est installée depuis trois mois dans des locaux mieux situés et et plus étendus.

De bonnes perspectives pour 2015

"En 2014, l'activité se situera en progression par rapport à 2013 pour l'agence de Marseille. Pour 2015, nous avons de bonnes perspectives. Nous avons connu un fort développement car le port de Marseille a retrouvé la sérénité", indique le PDG de l'entreprise, Yannick Poncel.
Le directeur général, Denis Patural, explique de son côté que la zone de chalandise de l'agence marseillaise couvre "le grand Sud-Est et le Sud-Ouest". Il ajoute qu'elle traite le fret généré par les bureaux commerciaux de Lyon et de Toulouse et revendique la spécialité du "door-to-door".
Challenge International Marseille est essentiellement tournée vers le conteneur complet, aussi bien à l'import qu'à l'export. "Nous avons deux spécialités : la chimie et l'agroalimentaire", souligne le responsable commercial.
Pour la succursale du transitaire havrais, les principaux volumes à l'import arrivent d'Asie, du Moyen-Orient, d'Amérique latine et de Méditerranée. À l'export, la Méditerranée, l'Asie, le Moyen-Orient et l'Amérique du Nord sont les zones géographiques qui génèrent le plus de trafics.
Selon Yannick Poncel, l'agence marseillaise représente aujourd'hui 15 à 20 % des volumes totaux traités par l'entreprise d'origine normande.

Vincent Calabrèse

Lundi 29 Septembre 2014



Lu 730 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 30 Octobre 2014 - 12:52 Les lamaneurs ne craignent pas la crise


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse