Chimie, logistique, environnement : Le Havre à la croisée des chemins


Avec Osilub, une usine de retraitement des huiles usagées, puis une unité de biodiesel annoncée pour bientôt, le port du Havre nourrit de grands ambitions en matière de recyclage.


© Éric Houri
© Éric Houri
La vallée de la Seine constitue le premier bassin pétrochimique de France. Elle compte sur son territoire deux des plus grandes raffineries européennes (Total et ExxonMobil), concentre 80 % de la production française d'additifs et d'huiles et assure 25 % de la production nationale d'oléfines. Rien d’étonnant alors à ce que deux grands groupes industriels, Veolia Propreté et Total Lubrifiants, aient choisi d’y créer Osilub, une usine innovante de régénération des huiles usagées.

"De nouvelles capacités de stockage pourraient voir le jour"


"Implanté dans la zone portuaire, le site bénéficie d'une position géostratégique, au cœur des filières des éco-indutries et de la production d'huiles et de lubrifiants industriels à l'échelle européenne", explique l’industriel Veolia Environnement qui juge cet emplacement "optimal". Mais l’objectif va bien au-delà puisque la concentration de savoir-faire pourrait contribuer à la création d'un véritable pôle d'excellence de niveau national. "L'enjeu est de donner les moyens à la France de prendre des positions fortes sur son marché domestique et dans les pays sous-équipés en usines de recyclage". Mise en service au premier semestre 2012, l’usine (55 millions d'euros d’investissement) traite 120.000 tonnes d'huiles moteurs usagées par an.

Bientôt une usine de biodiesel

Dans le même esprit, la construction d’une usine de biodiesel fonctionnant à la graisse animale et aux huiles usagées a été récemment annoncée. Le site (40 millions d'euros d’investissement) qui appartiendra à EcoMotion France, filiale commune de Saria et Intermarché, produira 75.000 tonnes de biodiesel chaque année puis le double par la suite, contribuant ainsi à répondre aux exigences de l’Union européenne en la matière.
De grands logisticiens misent également sur la chimie, tel le belge KatoenNatie ou LBC Sogestran qui étend ses installations destinées à entreposer des produits dangereux. Encouragées par le GPMH qui a lancé un appel à projet pour le développement des activités liées à la logistique de la chimie, de nouvelles capacités de stockage pourraient voir le jour, offrant ainsi aux industriels de réelles opportunités de croissance.

Marie Héron

Mardi 25 Septembre 2012


Tags : gpmh, le havre, osilub



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 27 Septembre 2012 - 12:27 Cherbourg : dès que les vents tourneront...

Mardi 25 Septembre 2012 - 15:38 CaroTrans renforce sa présence en France


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse