Christian Estrosi annonce des "avancées" sur la vente de l'aéroport de Nice


Christian Estrosi, jusqu'à présent farouchement opposé au projet de privatisation de son aéroport, s'est félicité d'avoir arraché des "avancées significatives" après une discussion avec Emmanuel Macron.


La loi Macron prévoit la vente de la majorité du capital de la société gestionnaire © Nice-Côte d’Azur
La loi Macron prévoit la vente de la majorité du capital de la société gestionnaire © Nice-Côte d’Azur
Le maire UMP de Nice Christian Estrosi a rencontré le ministre de l'Économie à Bercy mercredi 18 mars, réunion dont il est ressorti satisfait. L'article 49 du projet de loi Macron, qui doit autoriser le transfert au secteur privé de la majorité du capital de la société gérant l'aéroport de Nice, va "évoluer" dans le cadre du débat parlementaire au Sénat, souligne le député. Sa rédaction "garantira que les collectivités conservent la main sur la stratégie de développement de l’aéroport, sur le développement économique du territoire de l’aéroport et sur sa gestion comme outil de développement du territoire", note le maire de Nice.

Droit de véto pour les collectivités

En outre, un groupe de travail, représentant les actionnaires actuels, va établir un cahier des charges garantissant que les collectivités publiques auront leur mot à dire sur le choix du futur actionnaire privé, ainsi qu'un droit de véto sur les décisions les plus importantes de la future société, écrit-il.
Par ailleurs, Christian Estrosi a demandé qu'une partie des bénéfices de la vente de la participation de l'État dans l'aéroport revienne à son territoire local. "Le ministre s'est engagé à intervenir auprès du Premier ministre pour que cet élément soit pris en compte dans l'élaboration du contrat de plan État-région", ajoute-t-il, saluant toutes ces "avancées significatives".
L'aéroport de Nice Côte d'Azur, premier aéroport de province avec 11,66 millions de passagers en 2014, est détenu à hauteur de 60 % par l'État, 25 % par la Chambre de commerce et d'industrie Nice-Côte d'Azur et 15 % par les collectivités.

AFP

Jeudi 19 Mars 2015



Lu 86 fois



Dans la même rubrique :
< >

Jeudi 8 Décembre 2016 - 15:12 Fort rebond du fret aérien mondial en octobre


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse