Chute de 15 % des exportations allemandes vers la Russie



Eckhard Cordes, président du comité pour les pays de l'Est
Eckhard Cordes, président du comité pour les pays de l'Est
Les exportations allemandes vers la Russie ont chuté de plus de 15 % au premier semestre et celles vers l'Ukraine de 32 %, causant un manque à gagner de plus de 3,5 milliards d'euros à l'économie allemande, selon des chiffres publiés lundi 25 août. Le manque à gagner des entreprises exportatrices allemandes est entre janvier et juin de 2,8 milliards d'euros pour la seule Russie et de près de 900 millions d'euros pour l'Ukraine, selon les chiffres compilés par le comité de l'économie allemande pour les pays de l'Est, sur la base des données de l'Office fédéral des statistiques. Le commerce à destination des pays faisant partie d'une union douanière avec la Russie a également pâti, avec un recul de 12 % des exportations vers le Kazakhstan et de 21 % à destination du Belarus au premier semestre, par rapport à la même période l'an passé. "Il n'est pas exclu qu'à la fin de l'année nous arrivions à un recul des exportations de 20 % à 25 % à destination de la Russie", a commenté le président du comité, Eckhard Cordes, ce qui menacerait selon lui 50.000 emplois en Allemagne.
La Russie était en 2012 le dixième partenaire commercial de l'Allemagne. Les échanges avec le pays, dont l'Allemagne importe plus qu'elle n'exporte, étaient en recul avant même le début de la crise ukrainienne, sur fond d'économie russe déprimée, mais le marché russe est crucial pour certains secteurs, par exemple les machines-outils. Le comité pour les pays de l'Est est une émanation des principales fédérations économiques allemandes, chargée spécifiquement de défendre les intérêts des entreprises actives en Europe de l'Est. Il a été critiqué pour ses positions très compréhensives à l'égard de Moscou au début de la crise ukrainienne, avant de soutenir les sanctions contre le Kremlin cet été. Lundi 25 août, il renouvelle toutefois ses mises en garde contre "une spirale de sanctions", alors même que la chancelière Angela Merkel en visite à Kiev a évoqué samedi 23 août l'hypothèse de nouvelles sanctions à l'encontre de la Russie.

AFP

Mardi 26 Août 2014



Lu 54 fois



     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse