Colas dévoile sa "route solaire", capable de produire de l'électricité


Avec son nouveau projet de "route solaire" dévoilé mardi 13 octobre, la société spécialisée dans l'entretien des infrastructures routières Colas, filiale de Bouygues, ambitionne de produire de l'électricité grâce à des cellules photovoltaïques installées sur la chaussée, capables de résister au passage des plus gros camions.


© Colas
© Colas
Développées depuis cinq ans avec l'Institut national de l'énergie solaire (Ines), les dalles "Wattway" sont posées et collées directement sur la route, sans travaux de génie civil. Épaisses de quelques millimètres, elles comprennent des cellules photovoltaïques de 15 centimètres de côté constituant une très fine feuille de silicium polycristallin. Elles sont "enrobées dans un substrat multicouches composé de résines et de polymères, suffisamment translucides pour laisser passer la lumière du soleil et assez résistants pour supporter la circulation de poids lourds", explique Colas.
L'adhérence des dalles aux roues des véhicules est équivalente à celle des enrobés routiers traditionnels et elles ne nécessitent pas d'entretien particulier, le vent et le roulement des véhicules les dépoussiérant. "Aujourd'hui réalisée par un laboratoire de l'Ines, la fabrication des panneaux photovoltaïques passera au stade industriel dans un avenir proche", indique Colas, filiale du groupe diversifié Bouygues spécialisée dans la construction d'infrastructures routières. Leur commercialisation est déjà lancée pour des sites pilotes de 20 m2 à 100 m2. À terme, le groupe prévoit de vendre son produit autour de 6 euros par wattcrête.

"Éclairage public, enseignes lumineuses, tramways..."


Dans les zones urbaines, cette technologie apportera "une énergie renouvelable au plus près des lieux où la consommation d'électricité est la plus élevée et où la demande est en croissance constante", avance l'entreprise. Dans les régions isolées, où la faible densité de population rend les coûts de raccordement au réseau électrique prohibitifs, la route solaire "permettra de créer des infrastructures de production d'énergie locales et pérennes, en circuit court".
Wattway pourrait notamment permettre d'alimenter l'éclairage public, les enseignes lumineuses, les tramways, mais aussi les logements ou les bureaux. Selon Colas, 20 m2 de chaussée Wattway suffisent à approvisionner un foyer en électricité (hors chauffage). L'idée de "route solaire" est déjà expérimentée aux Pays-Bas, où la première piste cyclable solaire au monde, construite sur 70 m au nord d'Amsterdam grâce à plusieurs modules en béton de 2,5 mètres sur 3,5 mètres recouverts de panneaux solaires, a été lancée en 2014.

AFP

Mercredi 14 Octobre 2015



Lu 280 fois



Dans la même rubrique :
< >

     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse