Commission européenne : les slots aux enchères


Le monde du transport aérien s'alarme d'un projet de la Commission européenne qui révolutionnerait l'attribution des précieux créneaux horaires aux compagnies : la mise aux enchères des nouveaux "slots".


© AIR FRANCE
© AIR FRANCE
Bruxelles veut mettre aux enchères les nouveaux slots. "Le danger est que les compagnies riches puissent acheter des créneaux au détriment des moins riches qui ne pourront donc pas se développer", résume Thierry Aucoc, directeur général France d'Emirates. Dès novembre 2010, les associations des compagnies européennes, des compagnies à bas prix, des compagnies charters et des compagnies arabes avaient notifié à Bruxelles qu'elles ne voyaient "aucune nécessité ni justification à changer le dispositif existant".

Actuellement gratuits

Les slots sont pour l'heure alloués gratuitement à la condition de les utiliser au moins à 80 %. Ceux perdus ou cédés sont mis dans un pot commun et peuvent être échangés entre compagnies via des organismes gestionnaires tels que Cohor en France. L'Association des compagnies européennes (AEA) a réitéré le 16 novembre son opposition à ce projet au moment où la phase de consultation s'achève. Changer le système "ne résoudra pas le problème de manque de capacités sur les aéroports saturés", écrit-elle. "Cela va créer des flux financiers et, in fine, coûter plus cher aux consommateurs", prédit en outre Lionel Guérin, président de la Fédération nationale de l'aviation marchande (Fnam).
Le collège des commissaires européens devrait annoncer le 30 novembre s'il présente finalement ce texte, en gestation depuis des années. Avec l'objectif de présenter une proposition au Conseil des ministres européens des transports le 12 décembre.
Enfin, tous soulignent que les aéroports britanniques d'Heathrow et Gattwick utilisent déjà ce système de mise aux enchères qui n'a nullement réglé leur saturation. Un projet similaire avait été envisagé il y a quelques années à New York. Devant la fronde, les autorités avaient dû se résoudre à le retirer.

Delphine Touitou

Lundi 21 Novembre 2011





     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers








Accès rapide
























 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse