Conférence nationale sur le fret fluvial : d'accord sur le constat, TFF demande des actions



© UIC
© UIC
Lors de la réunion de restitution des travaux de la Conférence nationale sur le fret fluvial le 15 septembre, le secrétaire d’État chargé des Transports, de la Mer et de la Pêche, Alain Vidalies, a engagé la mise en œuvre du plan d’actions et son suivi.
Transporteurs fluviaux de France (TFF) tire un bilan plutôt positif de ces travaux qui ont dégagé trois axes principaux : accroître le niveau de performance environnementale et économique de l’offre fluviale, rendre l’infrastructure plus sûre et performante et se préparer aux opportunités des marchés émergents.
La fédération professionnelle estime ainsi qu'ils ont abouti sur un constat réaliste de la place du transport fluvial mais regrette "un décalage" entre celui-ci et "la crise que traverse le secteur à très court terme qui nécessite des mesures «coup de poing»". Pour elle, le contexte porteur au moment du démarrage des travaux il y a deux ans a laissé place à une situation de "faible niveau d’activité depuis début 2016 (céréales, conteneurs…) mettant en péril l’avenir de certaines filières et entreprises".
"À cet égard, TFF ne peut que regretter l’attitude du ministère du Budget, sourd jusqu’ici aux demandes de la profession en faveur de certains aménagements fiscaux (suramortissement, exonération des plus-values de cession). La profession entend encore défendre ce point, essentiel pour soutenir la compétitivité des entreprises de navigation intérieure", affirme la fédération.
En outre, elle "déplore le manque de contrôle des pratiques du cabotage et de la location transfrontalière qui créent une distorsion de concurrence entre les pavillons français et européens", alors que "la réglementation existe".
Sur la question de l’hinterland fluvial des ports maritimes, "peu évoquée dans le cadre de la conférence mais placée au plus haut niveau des priorités dans les rapports parlementaires qui ont été remis cet été au secrétaire d’État aux Transports", TFF affirme qu'elle sera attentivement suivie par la profession lors du prochain Cimer. "Le secteur attend ainsi des réponses concrètes sur l’accès direct aux ports maritimes ainsi que sur la mutualisation des THC", déclare TFF.
D'ores et déjà, Transporteurs fluviaux de France "salue l’engagement du ministre en faveur de la poursuite du dispositif d’aide au coup de pince pour l’année 2017 et sa promesse d’engager une réflexion pour un dispositif réformé à partir de 2018". TFF rappelle que la ministre de l’Environnement a confirmé cet été le soutien financier au secteur via le fonds de transition énergétique (fonds FTE).

Franck André

Mercredi 21 Septembre 2016



Lu 516 fois



Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 14:12 Port de Lyon : le fer porte la croissance


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse