Conflit SNCM : les patrons marseillais s'estiment lâchés par l'État



© SNCM
© SNCM
Les entrepreneurs des Bouches-du-Rhône sont revenus remontés de leur entretien à Matignon. Les représentants locaux de l'UPE, du Medef, de la CGPME, de l'UNAPL et de l'UPA et ceux des organisations professionnelles (Union maritime, Club de la croisière, hôteliers et commerçants) ont été reçus par les équipes de Manuel Valls le 9 septembre pour alerter le Premier ministre sur l'impact des récents conflits sociaux à la SNCM sur l'économie locale. Ils espéraient "des mesures d’accompagnement" pour les entreprises touchées par les grèves de juillet et "un engagement de l'État quant au devenir du port de Marseille-Fos". Selon les organisations patronales, qui citent la CCI locale, le blocage du port par les grévistes avait entraîné la suppression de 18 escales de croisières et de 73 escales vers la Corse, soit une perte de près de 200.000 passagers et un manque à gagner de 22,4 millions d’euros. Au sortir de la réunion, elles ont accusé l'État de ne pas avoir assuré "la libre circulation des biens et des personnes sur le port de Marseille" et de refuser ses responsabilités "en niant les conséquences dévastatrices de ce laisser-faire", alors que "le gouvernement avait affirmé à plusieurs reprises sa volonté de faire du port un pilier de la construction métropolitaine". Les entrepreneurs des Bouches-du-Rhône dénoncent la différence de traitement avec leurs homologues corses, "qui ont légitimement obtenu un dispositif d’accompagnement, notamment une exonération des cotisations de sécurité sociale au troisième trimestre". Ils se disent "ulcérés face à cette injustice" et "vigilants sur la suite du dossier SNCM".

Franck André

Mercredi 10 Septembre 2014



Lu 169 fois



Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 9 Décembre 2016 - 15:01 Marseille-Lyon : un avenir en commun


     

Entreprises | Infrastructures | Institutions | Transport maritime | Transport aérien | Transport routier | Transport fluvial | Transport ferroviaire | Transport multimodal | Transport express - Messagerie | Logistique - Supply Chain | Énergie | Matières premières - Négoce | Industrie | Services | International | Développement durable | Faits divers







Accès rapide






















 

Qu'est-ce que L'Antenne ?

Le site internet de L'Antenne est la première plateforme B2B française de services et d’actualité consacrée au secteur du transport et de la logistique. Quotidiennement nous traitons de l’actualité du fret maritime, aérien, routier, fluvial, ferroviaire et multimodal ainsi que de la logistique, de l'industrie, de l'énergie et des matières premières. Nous apportons aux professionnels des outils et services qui facilitent leur travail et aident à la prise de décisions. Chaque année, nous éditons des guides de référence dans le secteur : "Le Fret aérien pratique" et "Le Fret maritime pratique" en plus de notre guide pratique des Incoterms©. L'Antenne est aussi organisateur de salons sur les thématiques du transport multimodal de fret, de l’export et de la logistique.

Mentions ours

Design réalisé par Caroline BALDINI.

Plan du site

Syndication

© SMECI
L'Antenne est édité par Smeci (32, av. André Roussin, BP 36, 13321 Marseille Cedex 16)
RCS Marseille 447 889 395. ISSN : 0395-8582
CPPAP : 0313T79480
Dépôt légal : 10/04/2006
Gérant : Jacques Riccobono
Rédacteur en chef : Vincent Calabrèse